L'expiation a vu sélectionner les derniers tributs de Panem, mais aujourd'hui après les heures sombres... tout un monde est à reconstruire... Et si nous n'avions pas tiré les leçons du passé...
 

Partagez | 
 

 3 - Les Politiciens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/
Puisse le sort vous être favorable
Puisse le sort vous être favorable

MessageSujet: 3 - Les Politiciens   Lun 26 Mar - 13:10

Politiciens


¤ Les avatars sont négociables auprès du staff.
¤ Pour tout soucis avec un pv ou question n'hésitez pas à faire appel au staff.


Equipe qui est tout nouvellement formée, elle a pour but de réparer les dégâts causés par le passé. Mais la politique reste la politique n'est-ce pas ? Peu importe le temps, l'espace et les circonstances, la politique c'est le pouvoir et le pouvoir c'est les ennuis. Le pouvoir appel le pouvoir, ainsi va le monde et nul n'est fait de la même étoffe. La Présidente Taylor fait de son mieux pour imposer ses idées, les idées des rebelles du Geai Moqueur. De ces mêmes rebelles dont hier encore elle faisait partie, mais elle n'est pas la seule à tirer les ficelles et si elle s'est entourée autant qu'elle l'a pu de personnes de confiance, certains dirigeants (qu'ils soient ministres, maires, pacificateurs ou mentors) ne partagent pas ses idéaux ni son opinion...
Certains agissent dans l'ombre, d'autres le fond directement lors de réunions ou de rencontres... Jeu de faux semblants, jeu de relations, jeu de tension, guerre des nerfs... Un tout autre combat c'est engagé au Capitole, dans l'administration de la politique du pays... Un combat tout aussi intense que les précédents, où chacun tente de tirer le drap à soit. Nul doute que les ombres du Capitole ont aussi leurs membres parmi les politiciens de Panem. Reste à présent à savoir qui ils sont et qui sera le plus convainquant... Qui parviendra à prendre la tête du pouvoir, à inspirer sa foi aux citoyens, sa confiance en un avenir bien différent selon les cas? Jeu d'ombres et de lumières... Il s'agit bel et bien d'un groupe de politiciens plus ou moins corrompus selon les cas... Un groupe de politiciens qui dans le secret de leurs combats afficheront plus ou moins officiellement leur volonté et leurs combats...
Eva Paylor - Charlize TheronGO
Plutarch Heavensbee - Robert Downey JrGO
Pandore Abercrombie - Angelina JolieGO
Zain Weston - Ian SomerhalderGO

LIBRE - RESERVE - PRIS


Dernière édition par Panem le Lun 26 Mar - 15:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/
Puisse le sort vous être favorable
Puisse le sort vous être favorable

MessageSujet: Re: 3 - Les Politiciens   Lun 26 Mar - 14:12


Eva Paylor

Ft. Charlize Theron
RéservéLibre Pris



Le sujet du jour se nomme Eva Paylor, il est âgé de 33 ans. Le sujet est originaire du 8ème district et actuellement il séjourne dans/au Capitole. Nous avons appris de sources sûres que le sujet est libre (hétéro/homo/bi) et actuellement libre (célibataire/marié/divorcé/autre).
Le sujet est Présidente de Panem, et est assimilé à la classe sociale supérieure de Panem. Son nom est apparu Libre (Nombre de fois où le nom du sujet est apparu lors des moissons (Cf Mode de vie: Moisson)) fois dans les moissons.
Le sujet semble ambitionner de: d'apporter paix et équilibre à Panem.
En outre il a pour particularité d'être un ancien membre de la résistance du Geai Moqueur.
の Avatar Négociable; OUI [X] NON [_]



Ce qui fait sa vie...



KATNISS EVERDEEN

Lorsque Paylor a vu Katniss pour la première fois, elle n'avait vu en elle qu'une gamine incapable de comprendre ce qu'elle était pour les hommes. Repliée dans son monde, elle s'était laissée convaincre qu'elle n'était pas celle que l'on avait cru voir en elle. Pas celle pour qui tant de personnes mourraient dans le 8 et dans Panem en général. Et puis, par un geste, une larme, un sourire, et plus tard, par une simple flèche envoyée à découvert pour protéger les malades, elle avait gagné son estime et son respect. Après tout, on ne pouvait lui demander plus que ce qu'elle était. Une enfant balancée au coeur de l'action mais qui généreuse n'hésitait pas à faire de son mieux pour faire vivre l'espoir en un avenir meilleur. Alors, aujourd'hui qu'elle est présidente, elle espérait pouvoir la laisser en paix se reconstruire et tenter de profiter de la vie qu'elle avait en partie dessinée de ses mains. Mais les Ombres du Capitole allaient en décider autrement et que ce soit pour sa sécurité à défaut de son aide, Paylor a décidé de faire ramener Katniss et les siens dans le seul endroit où elle devrait être vraiment en sécurité... Le district 13. De son côté Katniss a appris à apprécié et respecté Paylor pour son courage, sa motivation et sa force de caractère. Elle n'aurait d'ailleurs pu imaginer meilleure présidente pour un Panem en reconstruction...

PANDORE ABERCROMBY

Elles ont fais leurs premières armes dans la résistance du Geai moqueur, mais aussi comme pacificatrices. Issue du même district elles se sont rapidement trouvées un certain nombre de points en commun au point de devenir des amies de coeur et de confiance. Alors quand Paylor est arrivée à la présidence, elle a tout de suite pensée à son amie avec qui elle partageait les mêmes idéaux. Pandore n'a d'ailleurs pas hésité bien longtemps avant d'accepter la proposition d'Eva. Tout comme elle n'a pas non plus hésité à lui promettre fidélité dans ses actions et un don de soi total pour amener Panem sur la voix qu'elles envisagent pour le pays. Mais une ombre s'est glissée dans leur amitié et dans leurs belles promesses. Un homme comme c'est souvent le cas. Un homme en lequel Paylor n'a aucune confiance mais que sa meilleure amie. Un homme (Conrad Woodstone) dont elle ignore l'une comme l'autre les réelles motivations mais qui pourrait, si elles n'y prennent pas garde l'une et l'autre, m'être à mal et leur amitié, et leurs objectifs à chacune... Histoire à suivre de très près donc...
PLUTARCH HEAVENSBEE

Ils n'ont pas vraiment eu l'occasion de travailler ensemble directement, mais Paylor et Plutarch ont servis chacun à leur manière en première ligne durant la rébellion. Chacun avec ses propres qualités et capacités évidemment, mais tous deux armés de la même volonté. Alors après la mort de Coin et de Snow, et quand le choix de la présidence devint évident, il fut de ceux qui donnèrent leurs voix en faveur de Paylor. De son côté, Paylor a pu noter de l'intérieur les ravages que pouvaient faire les spots de Plutarch et de son équipe. Plutarch, en tant qu'ancien juge, sais comme nul autre attirer et captiver l'attention des foules. Et c'est pourquoi elle l'a choisi pour devenir secrétaire aux communications. Paylor a en effet toute confiance en lui en la matière. Mais ça s'arrête là, parce qu'elle sait le rôle qu'il a joué durant l'attaque du Capitole, elle sait que même si ses intentions étaient bonnes, il est responsable de la mort de beaucoup d'innocents. Ce qui n'est pas du tout en adéquation avec sa façon de procéder. Mais dans un pays en reconstruction, qui a besoin de croire en un avenir meilleur, qui a besoin de retrouver l'espoir, qui mieux que lui saurait le montrer au grand jour ? De son côté Plutarch n'a rien contre Paylor, au contraire même, elle a su se montrer plutôt utile dans son genre. Alors pourquoi s'inquiéter tant qu'elle ne lui met pas inutilement des battons dans les roues?

CAIDEN CAMERON

Eva et Caiden ont fait connaissance durant la rébellion, ils ont dû travailler ensemble, de concert, accepter les risques et mener leurs hommes au combat sans grande chance de les en ramener vivant. Et pourtant, mener par la même fois en l'avenir, par la même volonté de protéger les habitants de Panem, ils n'ont pas hésité un instant. Excellent amis, ils ont été et sont probablement encore des sex friends. Ho rien de sentimental entre eux évidemment. Seulement ils se comprennent, s'apprécient et se respectent pour connaître les valeurs et le courage de l'autre. C'est d'ailleurs pour cette raison que Paylor n'a pas hésité une seconde lorsqu'on lui a demandé de trouver un chef pacificateurs pour une équipe aux missions particulières. Une équipe mobile pour remplir des missions d'urgences. Caiden était parfait pour le rôle, elle savait que l'équipe qu'il formerait serait fidèle aux idéaux qu'ils partageaient. De son côté Caiden ne se cache pas de la relation qu'il entretien avec la présidente de Panem. Il n'attend d'ailleurs rien d'autre de sa part que son amitié et sa sincérité. C'est pour cette raison qu'il avait longuement hésité avant d'accepter la promotion qu'elle lui offrait, parce qu'il était hors de question pour lui d'être l'objet d'une quelconque attention qu'ils n'auraient pas défini. Leur amitié est importante pour l'un comme pour l'autre et ne souffre en effet aucune complication possible...

Paylor a fait partie de la rébellion bien avant les 74ème édition, en effet, un soir en rentrant chez elle après une journée de labeur, elle avait surpris des résistants du 13 en train de discuter de la rébellion. Touchée par la cause, elle leur avait alors proposé spontanément leur aide. Si bien que le moment venu, quand le geai moqueur fit son apparition, elle fut la seconde du commandant des rebelles du district 8. Ce n'est qu'à sa mort qu'elle prit sa place à la tête du mouvement. Que bataille après bataille elle gagna la confiance de tout le monde. Et c'est par cette confiance, grâce à la foi qu'elle avait mis dans son combat, qu'elle se trouve aujourd'hui à la tête de la nation de Panem...

LES GRANDS MOMENTS DE PAYLOR DANS LES LIVRES:
Spoiler:
 


Dernière édition par Panem le Ven 4 Mai - 13:36, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/
Puisse le sort vous être favorable
Puisse le sort vous être favorable

MessageSujet: Re: 3 - Les Politiciens   Lun 26 Mar - 14:22


Plutarch Heavensbee

Ft. Robert Downey Jr.
RéservéLibre Pris



Le sujet du jour se nomme Plutarch Heavensbee, il est âgé de 43 ans. Le sujet est originaire du Capitole et actuellement il séjourne dans/au Capitole. Nous avons appris de sources sûres que le sujet est LIBRE (hétéro/homo/bi) et actuellement LIBRE (célibataire/marié/divorcé/autre).
Le sujet est secrétaire aux communications, et est assimilé à la classe sociale supérieure de Panem. Son nom est apparu 0 fois dans les moissons.
Le sujet semble ambitionner de: recréer le Panem dont la rébellion rêvait.
En outre il a pour particularité d'être un ancien juge des Hunger Games et d'avoir été un des fers de lance de la résistance.
の Avatar Négociable; OUI [X] NON [_]



Ce qui fait sa vie...



ZAIN WESTON

Plutarch aime à rire en disant que Zain pourrait être son fils parce qu'il a toujours été précoce pour son âge. Mais ce qu'il y a à retenir entre eux, c'est une sincère amitié. Plutarch a su prendre sous son aile Zain durant la rébellion. Il a su voir en lui ce qu'il avait été. Et puis ils semblaient partager un grand nombre de point commun alors pourquoi ne pas l'initier au monde de la politique? Zain de son côté, a su trouver en Plutarch le protecteur qu'il recherchait. Celui qui lui donnerait la place qu'il espérait dans ce nouveau monde qui s'initiait. Mais n'est-ce pas encore un argument en faveur des jeux quand on y pense? Après tout, Plutarch et Zain se sont rencontrés parce qu'ils arbitraient tous les deux la 75ème édition des Hunger Games. Parce que juge sous ses ordres, Zain avait été suffisamment intelligent pour se rapprocher de son chef et lui donner envie de lui faire confiance. Le ministre de la culture sent d'ailleurs en son mentor et ami, le même manque des fastes des jeux et du Capitole d'antan. Mais prendra-t-il le risque pour autant de parler à Plutarch de ses envies, de ses projets, de ses attentes? Une discussion qui risquerait de mettre à mal tout ce qu'ils ont fait pour la rébellion du Geai Moqueur, ne risquerait-elle pas aussi, de briser leur amitié? La confiance qu'ils ont l'un envers l'autre? Qui osera alors parler de ses projets à l'autre en premier?
EVA PAYLOR

Ils n'ont pas vraiment eu l'occasion de travailler ensemble directement, mais Paylor et Plutarch ont servis chacun à leur manière en première ligne durant la rébellion. Chacun avec ses propres qualités et capacités évidemment, mais tous deux armés de la même volonté. Alors après la mort de Coin et de Snow, et quand le choix de la présidence devint évident, il fut de ceux qui donnèrent leurs voix en faveur de Paylor. De son côté, Paylor a pu noter de l'intérieur les ravages que pouvaient faire les spots de Plutarch et de son équipe. Plutarch, en tant qu'ancien juge, sais comme nul autre attirer et captiver l'attention des foules. Et c'est pourquoi elle l'a choisi pour devenir secrétaire aux communications. Paylor a en effet toute confiance en lui en la matière. Mais ça s'arrête là, parce qu'elle sait le rôle qu'il a joué durant l'attaque du Capitole, elle sait que même si ses intentions étaient bonnes, il est responsable de la mort de beaucoup d'innocents. Ce qui n'est pas du tout en adéquation avec sa façon de procéder. Mais dans un pays en reconstruction, qui a besoin de croire en un avenir meilleur, qui a besoin de retrouver l'espoir, qui mieux que lui saurait le montrer au grand jour ? De son côté Plutarch n'a rien contre Paylor, au contraire même, elle a su se montrer plutôt utile dans son genre. Alors pourquoi s'inquiéter tant qu'elle ne lui met pas inutilement des battons dans les roues?

KATNISS EVERDEEN

Leur première rencontre a plutôt été renversante entre ses deux-là. Alors qu'elle passait devant les juges pour être notée, Katniss avait visée la pomme dans la bouche du cochon grillé qui les entourait. Autant dire que la surprise a saisi tous les juges. Mais Plutarch plus particulièrement puisque dans un geste de pur réflexe il reculait d'un pas pour tomber, assis, dans le bol de punch! Mais Plutarch n'est pas rancunier et c'est pourquoi, après le passage remarqué de Katniss dans l'arène, a-t-il pris le parti de défendre les idéologies des Rebelles du Geai Moqueur et de lui, de leur apporter leur soutien. Après tout, le monde avance et rien ne sert de fuir ses avancés. Alors c'est ce qu'il a fait même si ça mettait à mal tout ce qu'il avait fait jusqu'ici pour les jeux. Néanmoins, et malgré l'aide apportée, c'est Plutarch qui a donné l'ordre d'envoyer la bombe imaginée par Gale sur le Capitole. C'est donc lui le responsable de la mort de la petite soeur de Katniss et de ça, jamais elle ne pourra le lui pardonner. Leur relation est donc plus que tendue, sans une once de confiance. Parce qu'en effet, si chacun des deux à conscience qu'il a besoin de l'autre pour mener à bien son projet, le moment viendra où un autre choix se présentera à eux. A elle... Celui de la vengeance et tous les deux en sont intimement conscient...

CONRAD WOODSTONE

Une alliance entre ces deux-là était inévitable. Après tout, Plutarch est le ministre de la communication et Conrad, PDG de l'une des plus grandes chaînes de télévisions de Panem. Ils étaient donc destinés à faire des affaires ensemble. Mais peut-être pas se comprendre aussi bien qu'ils ne le font. En effet, Conrad et Plutarch ont nombre de point commun, que ce soit sur leurs habitudes de divertissement, sur leurs idées politiques et puis, Conrad est l'amant de Pandore, pourquoi donc douter de lui ? Surtout qu'il est si facile de s'imaginer être son ami. De l'être même. De lui parler entre deux verres, deux abus ou deux femmes de cette tristesse que les jeux n'aient été abandonnés... Alors Conrad repousse le moment, pour l'instant, de lui avouer ses véritables intérêts. Les jeux d'ombres sont par trop présent en politique. Néanmoins, combien de temps encore ces deux alliés en puissance joueront-ils le jeu de la prudence? Qui des deux tentera de ramener l'autre à son projet, en premier? Projets somme toute identiques d'ailleurs... Cette amitié pourrait les mener loin, l'un et l'autre... Si seulement le risque encouru ne pouvait pas anéantir tout ce qu'ils sont parvenus à construire ces dernières années...

Plutarch n'aurait jamais dû faire partie de la rébellion et pourtant, quand des rebelles du district 13 sont venus à lui, il s'est senti irrémédiablement lié à la cause qu'ils défendaient, peut-être parce qu'il avait vu l'envers du décors. Parce qu'en tant que juge il savait ce qui attendait les vainqueurs. Parce qu'il connaissait et les tributs et la cruauté des siens. Alors, avant même que le Geai Moqueur ait fait son apparition il avait décidé de les aider. Néanmoins, il faut avouer que sa première entrevue avec le Geai...
FLASHBACK:
Spoiler:
 

... lui laisse un souvenir... humide. Mais il fut l'un des premiers à voir en elle l'espoir que les rebelles recherchaient. C'est ainsi qu'il a fait son possible pour l'aider, d'abord en tentant de la prévenir de ce qui attendait les prochains tributs de la 75ème édition:
FLASHBACK:
Spoiler:
 
Puis en la sortant de l'arène et en faisant d'elle, Katniss Everdeen le Geai Moqueur. C'est grâce à lui l'entiereté de la population de Panem a pu voir l'évolution de la Rébellion, a pu s'embraser à son tour pour obtenir la liberté d'aujourd'hui. Ce sont grâce à ses choix parfois cruels:
FLASHBACK:
Spoiler:
 
...que la paix existe aujourd'hui, qu'il s'est vu offrir par la présidente Taylor le poste de Secrétaire aux communications. Pour que, comme au temps de la résistance, toute la population soit mise au courant des évènements. Mais Plutarch est un juge dans l'âme. Un juge qui, même s'il ne le dira pas ouvertement, regrette les jeux qui l'ont fait connaître, un juge qui dans l'ombre, ne serait pas contre leur retour...


Dernière édition par Panem le Ven 4 Mai - 15:42, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/
Puisse le sort vous être favorable
Puisse le sort vous être favorable

MessageSujet: Re: 3 - Les Politiciens   Lun 26 Mar - 14:31


Pandore Abercromby

Ft. Angelina Jolie
RéservéLibre Pris



Le sujet du jour se nomme Pandore Abercromby, il est âgé de 35 ans. Le sujet est originaire du district 8 et actuellement il séjourne dans/au Capitole. Nous avons appris de sources sûres que le sujet est hétéro ou bi et actuellement l'amante de Conrad Woodstone.
Le sujet est ministre de la sécurité et de la justice, et est assimilé à la classe sociale supérieure de Panem. Son nom est apparu 16 fois dans les moissons.
Le sujet semble ambitionner de: mener à bien la politique de Paylor pour aider à construir la paix dans Panem.
En outre il a pour particularité d'être en couple avec un membre actif des Ombres du Geai Moqueur.
の Avatar Négociable; OUI [_] NON [X]



Ce qui fait sa vie...



EVA PAYLOR

Elles ont fais leurs premières armes dans la résistance du Geai moqueur, mais aussi comme pacificatrices. Issue du même district elles se sont rapidement trouvées un certain nombre de points en commun au point de devenir des amies de coeur et de confiance. Alors quand Paylor est arrivée à la présidence, elle a tout de suite pensée à son amie avec qui elle partageait les mêmes idéaux. Pandore n'a d'ailleurs pas hésité bien longtemps avant d'accepter la proposition d'Eva. Tout comme elle n'a pas non plus hésité à lui promettre fidélité dans ses actions et un don de soi total pour amener Panem sur la voix qu'elles envisagent pour le pays. Mais une ombre s'est glissée dans leur amitié et dans leurs belles promesses. Un homme comme c'est souvent le cas. Un homme en lequel Paylor n'a aucune confiance mais que sa meilleure amie. Un homme (Conrad Woodstone) dont elle ignore l'une comme l'autre les réelles motivations mais qui pourrait, si elles n'y prennent pas garde l'une et l'autre, m'être à mal et leur amitié, et leurs objectifs à chacune... Histoire à suivre de très près donc...
ZAIN WESTON

Zain et son sourire, ses courbettes, ses silences, ses regards ironiques, sa distance et ses secrets. Pandore ne parvient pas à comprendre pourquoi Paylor l'a pris dans son ministère. Après tout ce n'est pas comme si le garçon était irréprochable. Surtout qu'étonnamment, tout son passé a disparu en même temps que la rébellion (proches comme dossiers d'ailleurs). Nul ne parvient à le saisir, il est comme le vent. Pas de passé, donc pas de véritable identité et il semble tout à coup être pris d'amnésie quand on lui pose des questions à ce sujet. Non! Décidemment, Pandore n'a pas confiance en lui, elle le redoute même, tel un ennemi inconnu dont elle ne saurait rien et qui pourrait fondre sur elle et sur Panem si elle n'y prend garde! Méfiance, méfiance ! Pandore essaie donc d'en apprendre un peu plus sur lui, quitte à le faire suivre, quitte à être attentive aux moindres détails le concernant, mais elle doit se montrer honnête, pour l'instant rien n'apparaît dans les différents rapports qu'on lui rapporte. Ni lien profond, ni mauvais coups... Rien qu'elle ne puisse utiliser contre lui. Et si elle s'était trompée à son sujet? De son côté Zain est tout à fait conscient d'être un boulet au pied de la ministre. Il se montre donc très prudent quant à ce qu'il fait. Il n'est pas temps de mettre ses ambitions en dangers, pas temps de mettre Giana sur le devant de la scène. Mais ce que Pandore ignore c'est que conscient de cette traque de tous les instants, formé au renseignement, à la traque et la fuite depuis des années et de part son expérience, il entend lui laisser trouver les informations qu'il aura, lui, choisi de lui donner...

CONRAD WOODSTONE

Elle a rencontré Conrad dans un bar, alors qu'elle buvait tranquillement un café en pensant à la proposition que venait de lui faire sa meilleure amie, de la rejoindre dans la politique en tant que ministre de la sécurité et de la justice de Panem. Pleine de doutes sur ses propres capacités à officier à un poste aussi exigeant et plein de promesse pour Panem, elle avait eu besoin de prendre le temps de la réflexion. Et c'est lui, Conrad, simple étranger qui l'avait aidée à accepter l'évidence. Elle, elle savait de quoi elle était capable, ce qu'elle voulait faire pour Panem, mais qui lui disait que ce serait aussi le cas des prochains prétendants? Rien... Charmant, à l'écoute, Conrad avait été là au bon moment, et elle n'avait pu se résoudre à ne pas le revoir. Alors ils avaient dîné ensemble, discuté, vu des opéras etc... Il lui avait fait découvrir un Capitole plein de richesse. Et quelques jours à peine après leur première rencontre, ils devenaient son amant et l'oreille attentive, qui, sur l'oreiller la guidait et la rassurait face au rôle qu'elle avait finalement accepté de tenir. Si seulement elle avait su! Car Conrad n'était pas venu par hasard ce jour-là. Tout comme il n'était pas son amant et son confident pour rien. Ombre du Capitole, il distillait les informations qu'il fallait lui transmettre, la poussait en douceur, délicatement, sensuellement à suivre des décisions que Kale et lui avaient décidé de donner... Mais la belle est bornée et il doit parfois mettre toute sa patience à l'épreuve pour ne pas lui faire violence.. M'enfin... L'action dans l'ombre à aussi des avantages qu'il n'aurait pas soupçonnés. Pandore a aussi quelques atouts, le concernant, à sa portée...

WILLIAM ANDERSON

Pandore possède un physique de rêve personne ne pourrait le nier et pourtant quand elle arrivée dans le ministère, un sac à patate savait mieux s'habiller qu'elle, alors et sur les conseils avisés de ses collègues, Pandore a fait appel à un styliste pour l'aider à s'insérer dans ce monde inconnu de la politique. C'est William qui lui a été chaudement recommandé et qui fut donc désigné pour s'atteler à la tâche. Autant dire un marathon! Soins capillaires, épilation, maquillage, lustrage, polissage, apprentissage de la démarche, des talons hauts, du choix des couleurs, de l'harmonie des accords, des tenues qui bien que pratiques devaient être supprimées de sa garde-robe... Toute la vie et les goûts de Pandore furent passés au crible cette semaine-là. Alors de fil en aiguille les coeurs se sont déliés, des confidences ont fusé et une amitié est née entre ces deux-là. Depuis, Pandore n'accepte d'autres vêtements que ceux que lui procurent son tout nouvel ami. Elle se fait d'ailleurs un plaisir de l'aider dans son projet en faisant de lui un invité indispensable à toute manifestation du gouvernement.

Son père, issue du district 2 était un pacificateur muté dans le district 8. Alors enfant de pacificateur, elle a rapidement été mise dans le bain de la droiture. Déjà petite elle s'amusait à mettre les bottes et le casque de son père en le suppliant de l'emmener avec elle. Sa voix était donc toute trouvée. Et puis, elle a passé les années sans être sélectionnée pour l'arène. Elle a vu des amis ou des connaissances partir et mourir et puis vint le moment pour elle de s'engager. Seulement, la mort de son père retarda son entrée parmi les recrues, elle devait avant ça s'occuper de sa mère, s'assurer qu'elle ne manquerait de rien durant son absence. Deux années durant, elle travailla donc à l'usine, cherchant le moyen de lui assurer son avenir, et puis, un soir une pneumonie plus forte qu'une autre l'emporta. Pour Pandore il était alors temps de reprendre ses objectifs et la réputation de son père aidant, elle n'eut aucun mal à devenir une brillante recrue, puis une brillante pacificatrice. Déterminée, volontaire et ne mâchant pas sa peine elle est rapidement arrivée à ses objectifs. C'est d'ailleurs durant cette période, qu'elle rencontra sa meilleure amie. Celle qui des années plus tard, allait comme elle, faire partie de la rébellion et qui, devenant présidente, allait lui proposer le poste de ministre de la sécurité et de la justice de Panem. Un poste qui allait bouleverser sa vie et sa vision de Panem...


Dernière édition par Panem le Dim 20 Mai - 10:10, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/
Puisse le sort vous être favorable
Puisse le sort vous être favorable

MessageSujet: Re: 3 - Les Politiciens   Lun 26 Mar - 14:40


Zain Weston

Ft. Ian Somerhalder
RéservéLibre Pris



Le sujet du jour se nomme Zain Weston, il est âgé de 30 ans. Le sujet est originaire du Capitole et actuellement il séjourne dans/au Capitole. Nous avons appris de sources sûres que le sujet est LIBRE (hétéro/homo/bi) et actuellement LIBRE (célibataire/marié/divorcé/autre).
Le sujet est ministre de la culture, et est assimilé à la classe sociale supérieure de Panem. Son nom est apparu 0 fois dans les moissons.
Le sujet semble ambitionner de: d'atteindre ses objectif quoiqu'il en coûte.
En outre il a pour particularité d'être un ancien juge des Hunger Games.
の Avatar Négociable; OUI [X] NON [_]



Ce qui fait sa vie...



PLUTARCH HEAVENSBEE

Plutarch aime à rire en disant que Kain pourrait être son fils parce qu'il a toujours été précoce pour son âge. Mais ce qu'il y a à retenir entre eux, c'est une sincère amitié. Plutarch a su prendre sous son aile Kain durant la rébellion. Il a su voir en lui ce qu'il avait été. Et puis ils semblaient partager un grand nombre de point commun alors pourquoi ne pas l'initier au monde de la politique? Kain de son côté, a su trouver en Plutarch le protecteur qu'il recherchait. Celui qui lui donnerait la place qu'il espérait dans ce nouveau monde qui s'initiait. Mais n'est-ce pas encore un argument en faveur des jeux quand on y pense? Après tout, Plutarch et Kain se sont rencontrés parce qu'ils arbitraient tous les deux la 75ème édition des Hunger Games. Parce que juge sous ses ordres, Kain avait été suffisamment intelligent pour se rapprocher de son chef et lui donner envie de lui faire confiance. Le ministre de la culture sent d'ailleurs en son mentor et ami, le même manque des fastes des jeux et du Capitole d'antan. Mais prendra-t-il le risque pour autant de parler à Plutarch de ses envies, de ses projets, de ses attentes? Une discussion qui risquerait de mettre à mal tout ce qu'ils ont fait pour la rébellion du Geai Moqueur, ne risquerait-elle pas aussi, de briser leur amitié? La confiance qu'ils ont l'un envers l'autre? Qui osera alors parler de ses projets à l'autre en premier?
PANDORE ABERCROMBIE

Zain et son sourire, ses courbettes, ses silences, ses regards ironiques, sa distance et ses secrets. Pandore ne parvient pas à comprendre pourquoi Paylor l'a pris dans son ministère. Après tout ce n'est pas comme si le garçon était irréprochable. Surtout qu'étonnamment, tout son passé a disparu en même temps que la rébellion (proches comme dossiers d'ailleurs). Nul ne parvient à le saisir, il est comme le vent. Pas de passé, donc pas de véritable identité et il semble tout à coup être pris d'amnésie quand on lui pose des questions à ce sujet. Non! Décidemment, Pandore n'a pas confiance en lui, elle le redoute même, tel un ennemi inconnu dont elle ne saurait rien et qui pourrait fondre sur elle et sur Panem si elle n'y prend garde! Méfiance, méfiance ! Pandore essaie donc d'en apprendre un peu plus sur lui, quitte à le faire suivre, quitte à être attentive aux moindres détails le concernant, mais elle doit se montrer honnête, pour l'instant rien n'apparaît dans les différents rapports qu'on lui rapporte. Ni lien profond, ni mauvais coups... Rien qu'elle ne puisse utiliser contre lui. Et si elle s'était trompée à son sujet? De son côté Zain est tout à fait conscient d'être un boulet au pied de la ministre. Il se montre donc très prudent quant à ce qu'il fait. Il n'est pas temps de mettre ses ambitions en dangers, pas temps de mettre Giana sur le devant de la scène. Mais ce que Pandore ignore c'est que conscient de cette traque de tous les instants, formé au renseignement, à la traque et la fuite depuis des années et de part son expérience, il entend lui laisser trouver les informations qu'il aura, lui, choisi de lui donner...

GIANA THORNSTORN

Anastasia Nikolaïevna ou plutôt Giana Thornstorn. Elle est sa petite soeur, qu'il a regardé grandir dans l'ombre, dernier membre de sa famille, de la lignée impériale de l'ancienne Russie. Il se souvient d'elle enfant, alors qu'elle s'accrochait aux jambes de son pantalon pour faire ses premiers pas. Dieu qu'elle l'agaçait alors à être toujours dans ses pattes! Mais quand les siens furent assassinés par le président Snow, et sa petite soeur exilée on ne sait trop comment dans divers orphelinats, il n'était pas présent. Il était parti en camp de "Simulation des Hunger Games". Camp d'élite regroupant des speudo tributs du Capitole et qui avait réputation de former d'excellent juges pour les jeux de la faim. A son retour il ne lui restait plus rien. Plus de famille, plus de maison, plus rien... Il s'est donc construit tout seul, refusant de lâcher l'espoir de retrouver un jour sa jeune soeur. En devenant juge il a alors eu la possibilité et les moyens de chercher sa trace, dans l'ombre. Et après moult et moult déception, il a fini par retrouver celle dont le regard hantait ses rêves. Seulement il avait mis le pied dans un nid de vipère et il refusait de l'y entraîner avec lui. Alors il a pris le parti de garder le secret, de la regarder évoluer dans l'ombre et l'aider, discrètement quand il le pouvait. Pourtant, combien de fois a-t-il pris le téléphone pour l'appeler ? Combien de fois lui, autrefois connu comme Misha Nikolaïevn, a-t-il rêvé de pouvoir la serrer dans ses bras et lui révéler la vérité? Mais pour l'instant c'est impossible. Il n'est qu'un étranger pour elle et pour sa protection, pour ce qu'il envisage de faire, c'est peut-être mieux comme ça...
SHELDON CAMERON

La rébellion a été difficile pour beaucoup de monde, mais Sheldon a souffert plus que la moyenne même s'il n'aime pas en parler et c'est dans cette période troublée que Shel a fait la connaissance de Zain. Une mauvaise rencontre au mauvais moment, le mauvais choix, des combats clandestins, des dettes et Shel s'était mis dans une situation inextricable. Zain est alors apparu et lui a apporté l'aide dont il avait besoin pour se sortir de cette situation. Shel venait de contracter une dette envers lui. Une dette non seulement pour son aide, mais surtout pour son silence. Il ne s'agissait pas que ce qu'il venait de se passer ne remonte aux oreilles de son frangin. Les jours, les semaines sont passées sans que Zain ne réapparaisse dans la vie de Sheldon. Et ce dernier avait repris le droit chemin, de retour chez les pacificateurs, déterminé à prouver à son frère qu'il pouvait compter sur lui, qu'il était bien plus fort et solide qu'il ne semblait le penser, il s'est donné à fond dans son travail. Et puis un jour, sous le couvert d'une visite pour le nouveau gouvernement, Zain est réapparu et est venu lui réclamer le remboursement de la dette qu'il avait contracté. Shel fut alors étonné d'en connaître les termes. Zain qui avait connaissance d'un projet secret voulait que Shel glisse le dossier d'une jeune recrue dans la sélection de son frère. Une recrue qu'il voulait absolument voir rejoindre l'équipe que Caiden était en train de monter - à ce moment-là Shel ignorait tout du projet secret sur lequel son frère se trouvait - coûte que coûte, cette fille devait entrer dans cette équipe et ne rien savoir de l'intervention de Zain à ce sujet. En effet, ce que Zain avait caché s'était qu'il voulait que sa petite soeur adorée soit entourée des plus fervents protecteurs qui puissent lui être attribués... Shel ne pouvait refuser, surtout pas alors que son bienfaiteur faisait aujourd'hui parti du nouveau ministère de Panem. Pourtant, et alors que Zain avait fait en sorte ne rien laisser filtrer des raisons de cette volonté, Shel lui, sentait sa curiosité le titiller, qui était cette fille? Pourquoi Zain agissait-il pour elle en secret? Fallait-il se méfier d'elle? Dans le doute, Shel avait bien l'intention, maintenant qu'il avait remboursé sa dette, de surveiller ses arrières et celles du reste de l'équipe?

KALE JEWELSON

Il fallait à Kale quelqu'un à l'intérieur du gouvernement pour en apprendre un peu plus sur la politique et les avancés de Paylor. Il ne s'agissait, après tout, pas de mettre tous ses oeufs dans le même panier en accepter de recevoir les confessions obtenues sur l'oreiller de son bras droit! Non! Et puis, un jour, par hasard, il a surpris le ministre de la culture Zain Weston sur le point d'éliminer un homme dans une ruelle sombre, un homme qui, agenouillé devant lui, suppliait son prince, son roi, son "Misha Nikolaïevn" de lui laisser la vie sauve, de lui pardonner ce qu'il avait fait à "Aleksandra", que s'il avait su qui elle était, jamais, il ne l'aurait vendue comme esclave (sexuelle)... L'homme pleurait, mais terrible dans sa froideur et son assurance, Zain lui avait dit quelques mots en russes avant de l'éliminer. Un instant Kale était resté sans voix devant le professionnalisme et détermination de ce geste, avant de retrouver son sang froid, de s'avancer dans la lumière en applaudissant la performance. Le premier réflexe de Zain avait été de tuer Kale à son tour, mais le bougre avaient de bons arguments, sa disparition ne passerait pas inaperçu contrairement à celle de l'homme qu'il venait de tuer et apparemment il avait envoyé les informations récoltées et une petite vidéo de la performance sur son ordinateur pour s'assurer que personne ne manquerait de savoir qui l'avait tué. Alors Zain a accepté de l'écouter, à accepter de le servir en échange de son silence. Un temps tout du moins, celui de trouver le moyen d'échapper à ses griffes sans mettre Aleksandra en danger. De son côté Kale, a rassemblé autant d'information qu'il a pu sur ce Sasha et n'ignore pas qui est Aleksandra. La seule question qu'il lui reste à résoudre à présent, c'est de savoir où elle se trouve et comment la récupérer pour maintenir la pression nécessaire sur cet allié involontaire, mais de choix...

Ancien juge des Hunger Games, il ne peut nier qu'il a ressenti une certaine forme de plaisir malsain à regarder les tributs s'entre-tuer dans l'arène, il ne peut d'ailleurs pas nier non plus qu'une bonne partie de lui regrette les jeux. Pourtant, s'il y a bien quelque chose qui caractérise Zain, c'est bien cet instinct de survie qui la sortie un bon "million de fois" de moments critiques. Et c'est justement grâce à cet instinct qu'il a su rebondir à temps et en arriver par là même où il en est aujourd'hui. C'est-à-dire ministre de la culture. Lorsqu'il a senti un changement pointer le bout de son nez durant la 75ème édition, il a su trouver en Plutarch un allié de taille. Il n'a pas hésité à le suivre même si certains de ses idéaux divergeaient avec les siens. Mais quand la maison brûle, il n'est plus temps de faire machine arrière dit-on... Se montrant dévoué à la cause du Geai Moqueur il a même et ainsi, aidé à sa fuite de l'arène et à développer son image. Mais aujourd'hui que le retour au calme est arrivé, aujourd'hui qu'un semblant de liberté lui est à nouveau accordé, il compte bien le mettre à profit de ses propres intérêts. Alors Ombre du Capitole ou Geai Moqueur, lequel est le plus intéressant pour un homme comme lui? Et bien il faut croire que l'Ombre du Capitole à plus à lui offrir pour obtenir son appui et répondre à ses ambitions. Sans compter que sans les jeux, la vie au Capitole est beaucoup moins drôle... Car plus qu'autre chose, Zain a une vengeance à orchestrer. Il souhaite en effet venger sa famille assassinée, venger cette soeur qui ignore tout de lui et qui lui a été arrachée (cf lien avec Giana)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: 3 - Les Politiciens   

Revenir en haut Aller en bas
 

3 - Les Politiciens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Est-ce la fin des politiciens traditionnels ?
» Les politiciens haitiens sont-ils des ''gros souliers''...
» Ces politiciens, toujours optimistes...
» Si seulement nos politiciens etaient des haitiens conscients.
» Si les politiciens haitiens etaient des hommes et femmes dignes.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HUNGER GAMES™ RPG :: Bienvenue à Panem :: Les Rescapés... :: Nos Postes-Vacants...-


GENESIS | VELUSIA | ABYSSES | CHERRY | OBSESSION
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit