L'expiation a vu sélectionner les derniers tributs de Panem, mais aujourd'hui après les heures sombres... tout un monde est à reconstruire... Et si nous n'avions pas tiré les leçons du passé...
 

Partagez | 
 

 1 - Ombres du Capitole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/
Puisse le sort vous être favorable
Puisse le sort vous être favorable

MessageSujet: 1 - Ombres du Capitole   Lun 26 Mar - 12:21

Ombres du Capitole


¤ Les avatars sont négociables auprès du staff.
¤ Pour tout soucis avec un pv ou question n'hésitez pas à faire appel au staff.


Le Président Snow était le plus fervent défenseur des jeux. C'était pour lui un instrument de contrôle du peuple. Un instrument qui avec le temps a fini par lui filer entre les doigts. Seulement, si pour lui c'était un outil, pour d'autres c'était devenu une leitmotiv, une leçon de vie. Il suffit par exemple de voir combien les districts 1, 2 et 4 se sont investis dans les jeux. Combien le sacrifice est devenu à leurs yeux glorieux... Rien n'aurait dû mettre fin à cette organisation dans laquelle ils excellaient. La loi du plus fort, la loi du vainqueur... La haine du plus faible...
Mais ils n'étaient pas les seuls à aduler les jeux, le Capitole vivaient à leur rythme. A l'instar des arènes romaines, les jeux apportaient l'économie locale, alimentaient les désirs, les complots, les discussions... La vie du Capitole était entièrement tournée vers eux... Leurs cœurs, leurs âmes, leurs ambitions entièrement focalisées sur l'arène, sur les tributs, sur les dons et sur les morts... Alors beaucoup sont encore aujourd'hui incapables de bannir les jeux et la présidence de Snow de leur existence...
Pour toutes ces personnes qui redoutent les nouvelles réformes, qui ont vu en la fin des jeux le déclin de la société, la fin d'une ère et qui ne peuvent l'accepter, l'ombre du Capitole est venue les aider... Groupuscule rebelle, entièrement secret, ils œuvrent dans l'ombre pour s'attirer le plus de partisans possible, pour recréer les jeux, pour retourner à une ère qui n'auraient jamais dû s'éteindre.
Menés secrètement par un ancien vainqueur du district 1 (Kale Jewelson, qui n'a pas encore révélé officiellement son visage), ils travaillent sur de nouveaux jeux et tentent d'affaiblir les forces rebelles du Geai Moqueur ainsi que la politique menée par Taylor...
Leur symbole étant: la rose blanche que le Président Snow avait l'habitude d’arborer pour les plus hauts dirigeants, mais une simple rose blanche continue de faire son effet... Difficile d'oublier un homme qui vous a brimé si longtemps...
Kale Jewelson - Chris PineGO
Enobaria Robertson - Katie CassidyGO
Kim Nhung - Maggie QGO
Conrad Woodstone - Julian McMahonGO
Landon Ewing - Shane WestGO
Gabriel Garrett - Channing TatumGO

LIBRE - RESERVE - PRIS


Dernière édition par Panem le Ven 4 Mai - 12:39, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/
Puisse le sort vous être favorable
Puisse le sort vous être favorable

MessageSujet: Re: 1 - Ombres du Capitole   Lun 26 Mar - 12:41


Kale Jewelson

Ft. Chris Pine (ou Alexander Skarsgard)
RéservéLibre Pris



Le sujet du jour se nomme Kale Jewelson, il est âgé de 35 ans. Le sujet est originaire du district 1 et actuellement il séjourne dans/au Capitole. Nous avons appris de sources sûres que le sujet est hétéro et actuellement volage.
Le sujet est chef Pacificateur, et est assimilé à la classe sociale moyenne de Panem. Son nom est apparu 7 fois dans les moissons.
Le sujet semble ambitionner de: remplacer Paylor à la présidence et remettre les jeux au goût du jour .
En outre il a pour particularité d'être le chef des Ombres du Capitole.
の Avatar Négociable; OUI [X] NON [_]



Ce qui fait sa vie...



CONRAD WOODSTONE

Quand comme Kale on ambitionne de modifier l'équilibre établi, il faut bien savoir s'entourer. Le faire dans l'ombre et trouver des volontés qui soient similaires aux siennes. Et c'est ce que Conrad a représenté, lors de la passation de pouvoir à Paylor. Si lui avait des raisons d'être en colère il était évident que Conrad également. Et de fils en aiguille, par des jeux de langues, par des sourires et des courbettes, ils ont finalement convenu d'un rendez-vous pour pouvoir parler plus librement. Sans dire que ces deux-là sont de grands amis, ils représentent comme le dirait des tributs, une alliance solide et dangereuse pour les projets de Paylor. Tout deux veulent la même chose, peut-être pas pour les mêmes raisons, mais suivent les mêmes objectifs. Et tant qu'il en sera ainsi, il est fort à parier, que tout se passera bien entre eux. Jusqu'au moment bien sûr, où le caractère bicéphale de l'Ombre du Capitole deviendra trop dure à porter. Dès lors il se pourrait bien que l'un des deux têtes saute, mais lequel agira en premier? Chacun possède aujourd'hui, en effet, des secrets sur l'autre qui pourrait tout faire basculer. Reste à savoir qui osera lâcher la bombe, malgré les conséquences que cela pourrait occasionner...
KIM NHUNG

Sa fierté, sa chose, son jouet, Kale ne tarie pas d'éloge et de fierté en parlant de celle qu'il a réussi à convaincre de gagner ses rangs. Une championne de son acabit est un précieux trésor pour celui qui tente de ramener Panem à plus de considérations, à ouvrir les yeux sur ce que la rébellion du Geai Moqueur leurs a fait perdre à défaut de gagner. Compagne discrète de soirée, attachée à son bras, elle n'hésite pas une seconde à répondre à ses besoins quand il l'exige, même s'il lui arrive, il doit bien l'avouer, de dérailler parfois. Surtout quand il sent que sa douce lui échappe et s'éloigne de lui et de ses besoins par la même occasion. De son côté Kim éprouve une certaine forme de pitié pour l'initiateur des Ombres. Lui si brillant, si intelligent, comment peut-il parfois à ce point perdre la raison lorsqu'il n'obtient pas ce qu'il désire? Compagne de chaque instant, confidente, elle se considère avant tout comme son amie et le suivra jusqu'au bout s'il le faut. C'est tout du moins ce qu'elle se dit. Car au plus profond d'elle-même, elle ne parvient pas à oublier les premiers émois qu'il a fait naître en elle lors de leur première rencontre... Impossible d'oublier un homme comme lui...

ZAIN WESTON

Il fallait à Kale quelqu'un à l'intérieur du gouvernement pour en apprendre un peu plus sur la politique et les avancés de Paylor. Il ne s'agissait, après tout, pas de mettre tous ses oeufs dans le même panier en accepter de recevoir les confessions obtenues sur l'oreiller de son bras droit! Non! Et puis, un jour, par hasard, il a surpris le ministre de la culture Zain Weston sur le point d'éliminer un homme dans une ruelle sombre, un homme qui, agenouillé devant lui, suppliait son prince, son roi, son "Misha Nikolaïevn" de lui laisser la vie sauve, de lui pardonner ce qu'il avait fait à "Aleksandra", que s'il avait su qui elle était, jamais, il ne l'aurait vendue comme esclave (sexuelle)... L'homme pleurait, mais terrible dans sa froideur et son assurance, Zain lui avait dit quelques mots en russes avant de l'éliminer. Un instant Kale était resté sans voix devant le professionnalisme et détermination de ce geste, avant de retrouver son sang froid, de s'avancer dans la lumière en applaudissant la performance. Le premier réflexe de Zain avait été de tuer Kale à son tour, mais le bougre avaient de bons arguments, sa disparition ne passerait pas inaperçu contrairement à celle de l'homme qu'il venait de tuer et apparemment il avait envoyé les informations récoltées et une petite vidéo de la performance sur son ordinateur pour s'assurer que personne ne manquerait de savoir qui l'avait tué. Alors Zain a accepté de l'écouter, à accepter de le servir en échange de son silence. Un temps tout du moins, celui de trouver le moyen d'échapper à ses griffes sans mettre Aleksandra en danger. De son côté Kale, a rassemblé autant d'information qu'il a pu sur ce Sasha et n'ignore pas qui est Aleksandra. La seule question qu'il lui reste à résoudre à présent, c'est de savoir où elle se trouve et comment la récupérer pour maintenir la pression nécessaire sur cet allié involontaire, mais de choix...

ISABELLA TEMPLETON

Comment imaginer un monde sans le président Snow? Comment imaginer un nouveau Panem, un Panem fondé sur ses idées, sur les jeux sans un Snow à sa tête? Kale ne l'envisage pas, pour que son projet prenne vie, pour asseoir encore un peu plus sa crédibilité au pouvoir, il pense devoir amener sa petite fille, Isabella, à rejoindre leur cause. Seulement la belle est récalcitrante, rien que le jeu de séduction qu'il lui mène la met mal à l'aise, alors comment, dans ces conditions, pourrait-il prendre le risque de lui parler des Ombres, de ses idéaux et de ses espoirs? Pourtant Kale n'est pas le genre de personnes à renoncer. Il la veut comme dirigeante de ce nouveau Panem sur lequel lui et ses ombres travaillent et il l'aura, tant pis s'il doit prendre pour cela, des mesures, un peu plus radicales la concernant... De son côté Isabella sent ses poils se hérisser à son côté, croiser son regard est déjà une épreuve pour elle... Peut-être a-t-elle trop vu d'hommes comme lui dans sa jeune existence? Ou peut-être, plus simplement, n'aime-t-elle pas cet aspect animal de sa personnalité? Toujours est-il qu'elle n'est intéressée ni par lui, ni par ce qu'il a à lui dire et qu'il ne lui donne à chaque fois qu'une seule et même envie... fuir ce danger qu'il représente...

Chef pacificateur, il avait envisagé de quitter son poste à l'annonce de la présidence de Paylor. Il était hors de question pour lui de suivre non seulement les ordres d'une femme, mais aussi les ordres d'une traitre à son pays. Comment la population a-t-elle pu se tourner vers elle, n'a-t-elle donc pas compris combien Coin et Snow avaient été bon pour elle? Lui, qui avait pris le temps de s'immiscer dans le lit de la dirigeante du 13, pressentant la fin d'une ère; lui qui avait passé des mois à s'abaisser à lui reconnaître des talents qu'elle ne possédait pas; lui qui s'était immiscer lentement dans sa tête pour en faire une gentille marionnette. Lui l'amant de Coin, future présidente de Panem. Lui qui se tenait à ses côtés lorsque la flèche du Geai Moqueur a assassiné celle sur qui il avait fondé l'espoir de retrouver un équilibre (après tout ce qu'il s'était passé), avait ce jour-là décider de ne plus passer par des intermédiaires. Alors non, non il n'avait pas l'intention d'abandonner tout ce en quoi il croyait. S'il n'avait aucun intérêt ni aucune qualité particulière lui permettant d'exercer ses talents et sa volonté au grand jour, il se savait capable de retourner la situation dans l'ombre. De là, de cette simple pensée est née l'ombre du Capitole. Depuis ce jour, Kale est redevenu l'homme qu'il était: frivole, taquin, agressif et passionné. Ses conquêtes ne cessent d'ailleurs de se succéder dans son lit. Quant au visage qu'il montre en société, et bien, il ne lui pas été difficile de laisser à penser que trop troubler par tout ce qu'il avait vu dernièrement, il avait finalement su retrouver le chemin de la réalité et comprendre que c'était aujourd'hui et en cette heure que la population avait besoin de lui... Quel pacificateur modèle vous ne trouvez pas ? Parcourir le pays pour protéger - sélectionner pour les prochains jeux- les habitants de Panem, quel altruisme! Même lui ne peut s'empêcher de s'accorder ça...


Dernière édition par Panem le Mer 6 Juin - 16:59, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/
Puisse le sort vous être favorable
Puisse le sort vous être favorable

MessageSujet: Re: 1 - Ombres du Capitole   Lun 26 Mar - 17:59


Enobaria Lawrenson

Ft. Katie Cassidy
RéservéLibre Pris



Le sujet du jour se nomme Enobaria Robertson, il est âgé de 29 ans. Le sujet est originaire du district 2 et actuellement il séjourne dans/au Capitole. Nous avons appris de sources sûres que le sujet est LIBRE (hétéro/homo/bi) et actuellement LIBRE (célibataire/marié/divorcé/autre).
Le sujet est un ancien vainqueur des Hunger Games, ancien mentor et vie aujourd'hui de ses rentes, et est assimilé à la classe sociale supérieure de Panem. Son nom est apparu 6 fois dans les moissons.
Le sujet semble ambitionner de: se venger des rebelles du Geai Moqueur.
En outre il a pour particularité d'être si votre personnage à une particularité merci de l'indiquer ici, sinon merci de supprimer cette phrase.
の Avatar Négociable; OUI [X] NON [_]



Ce qui fait sa vie...



DARREN O'CONNOR

Comme tout le monde il connaissait Enobaria, sa renommée. Parce que même s'ils sont du même district, ils n'ont jamais vraiment eu l'occasion de discuter, à part pour échanger quelques mots sur les tributs prometteurs de leurs districts. Alors aujourd'hui, il se dit qu'il serait peut-être temps de se faire connaître à elle. Après tout, ne se vente-t-elle pas d'être proche du Capitole? Enlevée de l'arène lors de la troisième expiation, elle n'a pas été torturée ni fait partie de la purge dont les anciens vainqueurs ont été l'objet... Il y a donc de fortes chances que cette dernière ait entendu parler des Ombres du Capitole, peut-être même est-ce elle qui en est l'instigatrice?! Pour ce qu'il en sait... Alors pourquoi ne pas tenter, avec subtilité évidemment, de lui faire savoir que lui non plus ne serait pas contre une petite rébellion allant... dans LEURS sens... De son côté Enobaria en tant que combattante apprécie grandement les qualités de combattant de Darren qui lui a fourni par le passé d'excellent éléments. Alors, et après avoir testé sa bonne foi, elle ne serait pas contre l'aider à rejoindre leur rang... Du moins, s'il sait s'en montrer digne évidemment...

ANTON CROWLEY

Comme Enobaria était fière d'être issue du deuxième district, d'un district qui avait vraiment compris les valeurs des Hunger Games, les derniers tributs qu'elle avait entraînés, Clove et Cato en étaient d'ailleurs la preuve vivante. Alors comment aurait-elle pu imaginer que le frère ainé de Cato aurait pu être si différent de son cadet? Autant dire qu'elle ne le porte pas vraiment dans son coeur. Pour elle, il est une honte à son district, à la mémoire de ce frère, qui, (doit-elle vraiment le lui rappeler?) a été tué des mains même du Geai Moqueur. Comment peut-il tomber aussi bas la concernant? Mais enfin, puisqu'il a décidé de faire d'elle (Enobaria) son ennemi, tant pis pour lui. Mais quel gâchis quand on y pense, un beau garçon comme lui... De son côté Anton, contrairement à ce que peut penser Enobaria, éprouve une rage et une colère similiaires à la sienne. Il a seulement choisi de tourner sa peine et sa vengeance vers les vrais responsables. Vers ceux qui comme elle (Enobaria) éprouve de la joie, du bien-être ou même trouvent une certaine utilité dans les jeux de la faim. Ce sont eux les vrais responsables, ceux qu'il a décidé de combattre. Alors qu'elle soit championne du 2, ancien mentor de Cato et qu'elle ait fait son possible pour lui dans l'arène ne change rien, à ses yeux Enobaria est avant tout une vipère, une belle garce contre laquelle il doit combattre...
LEON ERIKSEN

Quelques temps avant la rébellion: Elle était belle, forte, féline et ils avaient tous les deux un coup de trop dans le nez. Une simple soirée au bar, une nuit puis une semaine de folie où aucun des deux ne se posaient de question d'avenir. Et puis, c'est comme tout, on finit par désaouler, par se rendre compte de ce que l'on a dans son lit. Seulement, pour l'un comme pour l'autre, ils venaient de vivre l'un des meilleurs coups de leur vie, alors pourquoi mettre à terme à cette petite "folie"? Alors d'un commun accord ils ont commencé une relation. Relation purement sexuelle bien sûr parce qu'en dehors de ça, tous deux semblaient incompatibles. Léon et Enobaria n'avait pas les mêmes goûts, les mêmes plaisirs de la vie, les mêmes ambition. Ils ne possédaient pas les mêmes envie, la même vision du future. S'engueuler à longueur de temps et prendre leur pied au lit oui, mais en dehors de cela ils ne partageaient rien. Et c'est pourquoi Léon a décidé de mettre un terme à leur relation, un terme qui n'a pas plu à la belle qui n'aime pas être laissée pour compte. Alors entre leur camps opposés, entre les rancoeurs passées et ce désir qui risque de montrer à nouveau le bout de son nez, reste à savoir comment ces deux-là vont réussir à atteindre leurs objectifs sans dévoiler leur "honteux"(?) passé commun... Il ne s'agirait pas de perdre la face ou d'être pris pour un agent double n'est-ce pas ?
JOHANNA MASON

Johanna et Enobaria n'ont jamais été de grandes fans l'une de l'autre. Après tout, elles sont toutes les deux de grandes championnes, des championnes qui n'ont lésiné devant rien pour arriver grandes gagnantes de l'arène qui les avait sélectionnées. Seulement, si toutes les deux auraient pu se respecter, elles ont rapidement appris à s'éviter. Elles n'avaient en effet, ni la même vision de l'arène, ni de la vie, ni de l'espoir. Si Johanna aspire à retrouver un semblant d'existence, Enobaria elle n'hésiterait pas une seconde à retourner dans l'arène si on le lui proposait. Et c'est d'ailleurs ce qu'elle a fait pour la 3ème expiation. Et puis, il y a eu l'enlèvement, Enobaria n'a rien fait pour Johanna alors qu'on l'emmenait se faire torturer et qu'elle ressortait libre. Et ça c'est quelque chose que la brune ne peut pas oublier. De son côté Enobaria s'est sentie comme trahie de ne pas avoir été mise au courant pour la rébellion du Geai Moqueur, parce que même si elle en connaissait les raisons, et même si elle doit avouer ne pas être contre les jeux, elle aurait aimé avoir le choix pour cette bataille, même s'il est probable qu'elle aurait refusé la proposition elle doit bien l'admettre...

GABRIEL ROSERFELT

Le sexe. Une passion brutale et dévorante, une réaction chimique entre deux êtres. Des ébats pleins de fougue, de tentation, de brutalité même. Ces deux-là ne sont pas destinés à s'aimer en douceur, mais à se posséder l'un l'autre. Jalousie, trahison, possessivité, jeu du chat et de la sourie... Ils sont l'objet de l'autre. De ses envies. Ils refusent de s'appartenir tout en refusant à l'autre toute liberté. Cette relation est dévastatrice. Autant pour eux, que pour tous ceux qui auraient le malheur de se mettre en travers de leur route, de cette relation. Peut-on vraiment parler d'amour les concernant ? Il est probable que même eux ne sachent vraiment à quoi s'en tenir... Mais une chose est sûre, si ces deux-là forment une équipe hors pair et hors du commun dans un lit, sur le terrain ils ne sont vraiment pas fais pour travailler ensemble. Trop d'orgueil, de dominance dans ces deux êtres. Aucun n'accepte de laisser l'ascendant à l'autre. C'est pourquoi, plutôt que de se déchirer dans les rangs des Ombres du Capitole, ils préfèrent le faire en privée, ou tout du moins hors de ce qui pour l'un comme pour l'autre, est d'une importance capitale. Hors de question en effet de perdre le peu de chances qu'il leur reste de rétablir les jeux...

Formée depuis sa plus tendre enfance à devenir un tribut de carrière, Enobaria c'est rapidement pris au jeu. C'est ainsi que se sentant prête et ayant obtenu l'aval de ses formateurs, elle s'est portée volontaire pour leur 62ème édition, alors qu'elle avait à peine 17 ans. Tout le monde se souvient encore du tribut qu'elle a égorgé de ses dents et bien sûr, de sa victoire. C'est ainsi qu'elle a pris très au sérieux son rôle de Mentor par la suite. Autant dire que les jeux pour elle sont une longue histoire d'amour, sa seule histoire d'amour véritable, peut-être et pour l'instant. Car elle s'est dévouée corps et âme par la suite pour plaire au Capitole, à Snow et jouer au mieux son rôle même. Alors quand elle a su qu'on allait l'envoyer à nouveau dans l'arène pour la 3ème Expiation, s'est-elle seulement satisfaite d'un sourire. Elle rentrait "chez elle". C'était cette notion même qu'elle essayait de partager avec ses propres tributs. Cette notion de faire de l'arène son chez soi, d'être un loup parmi les loups et de laisser dans la zone de lancement tous ses doutes, toutes ses peurs, toutes ses inhibitions... Mais cette arène fut la dernière, chose qu'elle se refusait et se refuse encore à admettre et c'est pour cette raison qu'elle a été approchée par le dirigeant même de l'Ombre du Capitole (Kale Jewelson) et qu'elle oeuvre aujourd'hui dans l'ombre pour atteindre ses objectifs...

LES GRANDS MOMENTS D'ENOBARIA DANS LES LIVRES:
Spoiler:
 


Dernière édition par Panem le Ven 4 Mai - 13:57, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/
Puisse le sort vous être favorable
Puisse le sort vous être favorable

MessageSujet: Re: 1 - Ombres du Capitole   Lun 26 Mar - 18:04


Kim Nhung

Ft. Maggie Q.
RéservéLibre Pris



Le sujet du jour se nomme Kim Nhung, il est âgé de 33 ans. Le sujet est originaire du district 2 et actuellement il séjourne au Capitole. Nous avons appris de sources sûres que le sujet est LIBRE hétéro/homo/bi et actuellement LIBRE célibataire/marié/divorcé/autre .
Le sujet est Ancienne Juge des Hunger Games et aujourd'hui second du Pacificateur en chef Kale Jewelson , et est assimilé à la classe sociale supérieure de Panem. Son nom est apparu 6 fois dans les moissons.
Le sujet semble ambitionner de: faire revenir Panem à avant la rébellion.
En outre il a pour particularité d'être Elle a gagné la 59ème édition des Hunger Games .
の Avatar Négociable; OUI [x] NON [_]



Ce qui fait sa vie...



JULIETTA CONROY

Dès l'instant où Julietta a mis les pieds au Capitole, Kim a vu en elle une rivale. Elle était bien trop belle pour son bien, bien trop belle pour ne pas capter toutes l'attention des grands dont elle avait mis si longtemps à se faire des alliés. Alors dès qu'elle en avait eu l'occasion elle l'avait prévenue: "ne te mets pas en travers du chemin ma belle. Où tu risquerais fort de le regretter". La tigresse venait de visualiser une nouvelle proie. La Julietta de l'époque avait d'abord pris au sérieux ces affirmations et puis, le faste, les rencontres, les pourboires, sa popularité ont finis par la rassurer. Régulièrement les deux femmes joutaient l'une envers l'autre, inconsciente que des divergences encore plus grandes allaient faire d'elles, non plus des rivales, mais des adversaires. Car toutes les deux concours aujourd'hui dans le clan adversaire, toutes deux gagnes en force et en expérience. La haine a eu le temps de mûrir entre elles, en même temps qu'une certaine forme de respect. Elles en sont donc, tout naturellement venue à faire du cas de l'autre, un cas personnel. Mais que se passera-t-il lorsque l'une des deux aura vaincu l'autre? Car quoiqu'elles en disent, la haine, la volonté d'anéantir l'autre tiennent une place importante dans leur existence...

LANDON EWING

Kim et Landon se ressemblent. Ils ont un vécu commun, une compréhension de la vie commune. Dans leurs silences tout est facile. La présence sensuelle de l'autre est un véritable remède à la douleur de l'autre et pourtant, si sexuellement parlant ils s'entendent merveilleusement bien. Si l'affection qu'ils éprouvent l'un envers l'autre est réelle.. Il n'existe aucun amour entre eux. Pas dans le sens profond du terme en tout cas. Kim est le meilleur remède que Landon ait trouvé contre Giana. Et Landon est le partenaire idéal face à ce qu'elle est capable d'offrir pour l'instant à un homme. L'un et l'autre ne se sont pas cachés que cette relation n'était pas ouverte aux sentiments. Pas question de briser l'autre par une abstention ou un mensonge. Ainsi Kim est tout à fait au courant de l'existence de Giana et des sentiments ambigus de Landon à son égard, de cette sorte de culpabilité la concernant dont il n'arrive pas à se défaire. Quant à Landon, il connaît ce besoin de liberté et d'honnêteté dont dépend son ami. Il sait par quoi elle est passée. Il sait être un tremplin pour elle, le moyen peut-être de reprendre confiance en les Hommes, en la vie et dans cet idéal, grâce à cette affection et attention qu'il lui porte, il espère juste lui faire du bien...
KALE JEWELSON

Sa fierté, sa chose, son jouet, Kale ne tarie pas d'éloge et de fierté en parlant de celle qu'il a réussi à convaincre de gagner ses rangs. Une championne de son acabit est un précieux trésor pour celui qui tente de ramener Panem à plus de considérations, à ouvrir les yeux sur ce que la rébellion du Geai Moqueur leurs a fait perdre à défaut de gagner. Compagne discrète de soirée, attachée à son bras, elle n'hésite pas une seconde à répondre à ses besoins quand il l'exige, même s'il lui arrive, il doit bien l'avouer, de dérailler parfois. Surtout quand il sent que sa douce lui échappe et s'éloigne de lui et de ses besoins par la même occasion. De son côté Kim éprouve une certaine forme de pitié pour l'initiateur des Ombres. Lui si brillant, si intelligent, comment peut-il parfois à ce point perdre la raison lorsqu'il n'obtient pas ce qu'il désire? Compagne de chaque instant, confidente, elle se considère avant tout comme son amie et le suivra jusqu'au bout s'il le faut. C'est tout du moins ce qu'elle se dit. Car au plus profond d'elle-même, elle ne parvient pas à oublier les premiers émois qu'il a fait naître en elle lors de leur première rencontre... Impossible d'oublier un homme comme lui...

LANCE ADLERSON

Lance et Kim ont une ou deux fois eus l'occasion de discuter ensemble. Après tout, en tant qu'ancien champion et mentor, ils n'avaient pas beaucoup le choix. Seulement, et contrairement à ce qu'attendait le Capitole d'eux, Lance et Kim se sont pris d'amitié. Lance est un joyeux luron toujours un mot pour rire à la bouche. Kim elle avait besoin de rire, d'entendre même son rire après des années de détresse. Et puis, la rébellion, la purge les ont séparées. Plus connaissances qu'amis, ils n'ont pas vraiment eus le temps ou pris le temps de se recontacter depuis. Seulement, Kim n'est pas sûre de pouvoir soutenir le regard de Lance. Après tout, combien de fois ont-ils discutés de leurs expériences, regrettant ce qu'ils avaient vécus? Aujourd'hui Kim se bat dans le camp de leur ennemi passé et si elle ne regrette pas son choix, elle n'est pas persuadée qu'elle parviendra à le lui expliquer. Pourtant, qu'il serait bon d'avoir quelqu'un comme Lance à ses côtés. Landon et lui formeraient une équipe merveilleuse, autant sur sa vie que pour les idéaux des ombres d'ailleurs. De son côté Lance ne sait pas encore le choix qu'elle a fait, mais le jour viendra où cette ancienne amie se transformera en ennemis, alors tout deviendra entre eux plus difficile... Si seulement il parvenait à la convaincre de son erreur avant qu'il ne soit trop tard...

Kim a toujours été d'une personnalité quelque peu froide et distante. Enfant déjà elle ne se liait pas facilement aux autres, ne recherchait pas vraiment leur compagnie. Elle avait l'impression de faire partie d'un autre monde, de ne pas trouver sa place dans le district 2. Et puis, a 16 ans elle est entrée dans l'arène. Elle a offert à son district une énième victoire, elle a alors senti le monde s'ouvrir à elle, des opportunités sont venues d'elles-mêmes frapper à sa porte. Elle a fuit ce monde qu'elle détestait pour rejoindre le Capitole. Kim avait en effet ce petit côté dépaysant, exotique en elle, de part ses racines vietnamiennes. Sa mère, comme c'était de coutume dans sa famille depuis bien longtemps, lui avait en effet donné des leçons de Viet vo dao. Des leçons qui lui permirent non seulement de gagner les jeux mais qui lui offrir également le soutien du Capitole qui allait faire d'elle, de nombreuses années durant, une égérie, un modèle, un top modèle, un assassin à leur service pour servir les idéaux du président Snow. La vie de Kim, grâce aux jeux avait changé, elle avait enfin trouvé sa place dans ce monde et ne se gênait pas pour le faire savoir. Alors quand on lui a proposé un poste de juge a-t-elle accepté avec joie. C'était le moyen pour elle de valoriser les jeux, valoriser les candidats. Le moyen de donner la même chance que celle qu'elle avait eu autrefois. Aujourd'hui que la rébellion a mis fin à cette organisation, elle n'aspire qu'à trouver le moyen de la remettre au gout du jour. Il est selon elle, tellement dommage que le peuple s'attarde sur les morts et ne voit pas le bien qui, chaque année en ressort (la force et les opportunités données aux vainqueurs, la nourriture reversée au district du gagnant, des possibilités à foison...). S'il se murmure dans l'ombre que Kim n'était en fait que le jouet de Snow et des jeux, elle n'a pas quant à elle, pas ce sentiment...


Dernière édition par Panem le Mer 6 Juin - 17:13, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/
Puisse le sort vous être favorable
Puisse le sort vous être favorable

MessageSujet: Re: 1 - Ombres du Capitole   Lun 26 Mar - 18:07


Conrad Woodstone

Ft. Julian McMahon
RéservéLibre Pris



Le sujet du jour se nomme Conrad Woodstone, il est âgé de 41 ans. Le sujet est originaire du Capitole et actuellement il séjourne dans/au Capitole. Nous avons appris de sources sûres que le sujet est hétéro/homo/bi et actuellement l'amant de Pandore Abercromby.
Le sujet est PDG d'une grande chaine de télévision, et est assimilé à la classe sociale supérieure de Panem. Son nom est apparu 0 fois dans les moissons.
Le sujet semble ambitionner de: Ramener ses présentateurs et son public aux jeux de la faim qui viennent tout juste d'être abolis.
En outre il a pour particularité d'être le compagnon de la ministre de la sécurité et de la justice de Panem..
の Avatar Négociable; OUI [X] NON [_]



Ce qui fait sa vie...



PANDORE ABERCROMBY

Elle a rencontré Conrad dans un bar, alors qu'elle buvait tranquillement un café en pensant à la proposition que venait de lui faire sa meilleure amie, de la rejoindre dans la politique en tant que ministre de la sécurité et de la justice de Panem. Pleine de doutes sur ses propres capacités à officier à un poste aussi exigeant et plein de promesse pour Panem, elle avait eu besoin de prendre le temps de la réflexion. Et c'est lui, Conrad, simple étranger qui l'avait aidée à accepter l'évidence. Elle, elle savait de quoi elle était capable, ce qu'elle voulait faire pour Panem, mais qui lui disait que ce serait aussi le cas des prochains prétendants? Rien... Charmant, à l'écoute, Conrad avait été là au bon moment, et elle n'avait pu se résoudre à ne pas le revoir. Alors ils avaient dîné ensemble, discuté, vu des opéras etc... Il lui avait fait découvrir un Capitole plein de richesse. Et quelques jours à peine après leur première rencontre, ils devenaient son amant et l'oreille attentive, qui, sur l'oreiller la guidait et la rassurait face au rôle qu'elle avait finalement accepté de tenir. Si seulement elle avait su! Car Conrad n'était pas venu par hasard ce jour-là. Tout comme il n'était pas son amant et son confident pour rien. Ombre du Capitole, il distillait les informations qu'il fallait lui transmettre, la poussait en douceur, délicatement, sensuellement à suivre des décisions que Kale et lui avaient décidé de donner... Mais la belle est bornée et il doit parfois mettre toute sa patience à l'épreuve pour ne pas lui faire violence.. M'enfin... L'action dans l'ombre à aussi des avantages qu'il n'aurait pas soupçonnés. Pandore a aussi quelques atouts, le concernant, à sa portée...
PLUTARCH HEAVENSBEE

Une alliance entre ces deux-là était inévitable. Après tout, Plutarch est le ministre de la communication et Conrad, PDG de l'une des plus grandes chaînes de télévisions de Panem. Ils étaient donc destinés à faire des affaires ensemble. Mais peut-être pas se comprendre aussi bien qu'ils ne le font. En effet, Conrad et Plutarch ont nombre de point commun, que ce soit sur leurs habitudes de divertissement, sur leurs idées politiques et puis, Conrad est l'amant de Pandore, pourquoi donc douter de lui ? Surtout qu'il est si facile de s'imaginer être son ami. De l'être même. De lui parler entre deux verres, deux abus ou deux femmes de cette tristesse que les jeux n'aient été abandonnés... Alors Conrad repousse le moment, pour l'instant, de lui avouer ses véritables intérêts. Les jeux d'ombres sont par trop présent en politique. Néanmoins, combien de temps encore ces deux alliés en puissance joueront-ils le jeu de la prudence? Qui des deux tentera de ramener l'autre à son projet, en premier? Projets somme toute identiques d'ailleurs... Cette amitié pourrait les mener loin, l'un et l'autre... Si seulement le risque encouru ne pouvait pas anéantir tout ce qu'ils sont parvenus à construire ces dernières années...

KALE JEWELSON

Quand comme Kale on ambitionne de modifier l'équilibre établi, il faut bien savoir s'entourer. Le faire dans l'ombre et trouver des volontés qui soient similaires aux siennes. Et c'est ce que Conrad a représenté, lors de la passation de pouvoir à Paylor. Si lui avait des raisons d'être en colère il était évident que Conrad également. Et de fils en aiguille, par des jeux de langues, par des sourires et des courbettes, ils ont finalement convenu d'un rendez-vous pour pouvoir parler plus librement. Sans dire que ces deux-là sont de grands amis, ils représentent comme le dirait des tributs, une alliance solide et dangereuse pour les projets de Paylor. Tout deux veulent la même chose, peut-être pas pour les mêmes raisons, mais suivent les mêmes objectifs. Et tant qu'il en sera ainsi, il est fort à parier, que tout se passera bien entre eux. Jusqu'au moment bien sûr, où le caractère bicéphale de l'Ombre du Capitole deviendra trop dure à porter. Dès lors il se pourrait bien que l'un des deux têtes saute, mais lequel agira en premier? Chacun possède aujourd'hui, en effet, des secrets sur l'autre qui pourrait tout faire basculer. Reste à savoir qui osera lâcher la bombe, malgré les conséquences que cela pourrait occasionner...
GABRIEL ROSERFELT

C'est Conrad qui est allé chercher Gabriel pour lui proposer d'intégrer les Ombres du Capitole. Sous le couvert de son potentiel, de sa connaissance du terrain il n'a pas eu beaucoup de mal à convaincre l'héritier des Roserfelt de les rejoindre. Si seulement il avait su alors... Car en effet Conrad n'est pas seulement venu à Gabriel pour ses capacités, mais également et plus égoïstement pour la richesse familiale. Conrad à besoin d'argent et ne s'en est donc pas caché. Ce qu'il ignorait par contre et il était trop tard pour faire machine arrière, c'était que Gabriel, par ses choix avait vu son héritage fondre au soleil. Il n'était pas l'héritier principal de la fortune familiale comme il pouvait l'espérer, ce qui n'était pas pour le réjouir évidemment. Aussi et depuis, il fait en sorte de se rapprocher du jeune homme pour se faire petit diable sur son épaule. Comment ose-t-il laisser son rejeton de frère mener cette entreprise qui devrait être sienne? Comment supporte-t-il de rester dans l'ombre quand une vie plus merveilleuse encore pourrait s'ouvrir à lui? Comment peut-il rester les bras croisés alors que sa fortune pourrait servir leur organisation et leurs idéaux? Gabriel quant à lui, plein de fureur qu'il est, sent effectivement la colère grimper. Il n'est pas vraiment conscient, pour l'instant, du chantage dont il fait l'objet, mais le moment venu, il y a tout à parier que Conrad devra en répondre devant lui et malgré toute sa richesse et son arrogance, il ne se doute pas de ce qu'il aura déclenché...

Personne n'arrive à son niveau de richesse, de réussite ou de célébrité en étant un saint. Tout le monde le sait, et pourtant, tout le monde semble l'avoir oublié en ce qui le concerne. En fin stratège et manipulateur qu'il est, il a réussi à se faire passer pour un altruiste qui n'hésite pas à mettre sa fortune au service du besoin (en général). Mais cet homme n'a pas hésité à se débarrasser de ses adversaires, à faire tout ce qui était en son pouvoir pour atteindre ses objectifs. Et voilà près de 10 ans aujourd'hui qu'il est le possesseur et PDG d'une grande chaîne de télévision. Et pas n'importe laquelle d'ailleurs. Puisque cette chaîne est celle qui présentait les Hunger Games. Autant dire qu'il n'a jamais fait dans la dentelle et qu'il est plutôt fan du sensationnel. Et puis, les Hunger Games ont été arrêtés, son chiffre d'affaire s'est mis à dégringoler à vitesse grand V. Alors Conrad c'est rendu compte de plusieurs choses: s'il ne veut pas vivre comme le reste de la populace, s'il veut garder ses petits papiers un peu partout dans Panem et surtout dans le Capitole, il doit se reprendre et agir rapidement. C'est alors qu'il a fait la connaissance de Kale Jewelson, qu'il a entendu parler de l'Ombre du Capitole. Et c'est ainsi, autant pour voir le retour des jeux se faire, que pour faire grimper à nouveau sa richesse, qu'il est devenu la deuxième tête pensante (dans le secret et dans l'ombre) de l'organisation et qu'il donne de sa personne pour voir un retour de l'ordre ancien...


Dernière édition par Panem le Ven 4 Mai - 15:44, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/
Puisse le sort vous être favorable
Puisse le sort vous être favorable

MessageSujet: Re: 1 - Ombres du Capitole   Lun 26 Mar - 18:15


Landon Ewing

Ft. Shane West
RéservéLibre Pris



Le sujet du jour se nomme Landon Ewing, il est âgé de 33 ans. Le sujet est originaire du District 4 et actuellement il séjourne au capitole. Nous avons appris de sources sûres que le sujet est libre de corps mais pas d'esprit et actuellement plus ou moins célibataire.
Le sujet est Ancien Juge des Hunger Games, et est assimilé à la classe sociale supérieure de Panem. Son nom est apparu 6 fois dans les moissons.
Le sujet semble ambitionner de: mettre autant que possible des battons dans les roues des Ombres pour ne jamais voir le retour des Hunger Games. Evidemment, il ne le fait pas ouvertement.
En outre il a pour particularité d'être Gagnant des jeux (67ème édition) et ancien instructeur pacificateur. C'était fais passé pour mort, il fait en sorte de ne jamais faire d'apparition public et se fait connaître aujourd'hui comme "le Mercenaire"..
の Avatar Négociable; OUI [x] NON [_] (mais gros coup de coeur de cet avatar Wink)



Ce qui fait sa vie...



HAYMITCH ABERNATHY

Tous les tributs l'ont marqué d'une manière ou d'une autre, mais tous ne lui ont pas laissé la même impression. Il est d'ailleurs assez rare qu'il ait eu l'occasion de discuter, sobrement, avec l'un d'entre eux. Du moins avec un tribut qu'il n'ait pas eu à sa charge. Et pourtant, sur le toit de l'immeuble qui s'élevait au-dessus de camp d'entraînement, quelques jours à peine avant d'être jeté dans l'arène, ils se sont retrouvés, une nuit, alors que le besoin de respirer un peu d'air frais se faisait ressentir. Haymitch aurait dû laissé l'adolescent tranquille, il n'avait aucun droit de lui parler et pourtant, c'est ce qu'il a fait. Il a discuté avec lui de ses facultés, de l'arène, de sa propre expérience. Il a appris à apprécier ce gamin qu'il devrait pourtant pousser à la mort dès le lendemain. Il n'était pas du district 12, il devrait travailler contre lui et pourtant... Alors Haymitch ne peut pas vraiment dire qu'il soit mécontent que Landon soit sorti de l'arène, mais il regrette que ce gamin qui avait réussi à toucher l'ours en lui n'en soit aujourd'hui venu à combattre dans le mauvais camps. Quelle trahison envers lui quand on y pense! De son côté Landon n'a pas oublié l'homme qu'il a rencontré, ni même ce qu'il a fait pour lui. Haymitch l'a aidé à sa manière à se préparer à l'arène et sans lui, sans certains de ses conseils, il est conscient qu'il ne s'en serait pas sortie. Il espère seulement pouvoir un jour expliquer son choix à celui qu'il considère comme son ami...

DARREN O'CONNOR

Darren sait magner le fer comme très peu ont su le faire avant lui. Le fait qu'il soit né d'un père forgeron n'explique pas tout. Il était destiné à plus ferrer de chevaux que de créer des armes et pourtant, il est rapidement devenu une référence en la matière. C'est pourquoi, grâce à la place qu'il tenait au Capitole (comme ancien champion) mais également à son poste d'instructeur, Landon a pu user de son réseau de connaissance pour offrir au jeune homme de l'époque, Darren, la chance qu'il attendait, celle de créer des armes, de développer sa propre affaire (annexe à celle de son père) et créer des armes pour l'arène et l'entraînement des tributs. C'est ainsi qu'ils ont fait connaissance tous les deux, sans vraiment créer un lien d'amitié entre eux. Mais chacun sais ce que l'autre vaut. S'il n'était pas question de grands discours entre eux, il savait aussi se faire confiance dans le travail, les yeux fermés. Alors quand Landon viendra proposer une nouvelle mission à Darren celui-ci ne devrait, normalement, pas hésiter bien longtemps. A moins bien sûr que l'annonce de la mort de l'ancien champion, le fait qu'il se tienne bien droit devant lui, bien vivant, ne vienne compromettre la transaction. Qui sait alors ce qui pourrait remonter à la surface et les conséquences pour l'un comme pour l'autre. Qu'elle sera en effet le prix du secret pour Darren? Qu'est-ce que Landon sera près à accepter et supporter de sa part? Leur relation en sera, à coup sûr, entaché. Reste juste à savoir comment...

KIM NHUNG

Kim et Landon se ressemblent. Ils ont un vécu commun, une compréhension de la vie commune. Dans leurs silences tout est facile. La présence sensuelle de l'autre est un véritable remède à la douleur de l'autre et pourtant, si sexuellement parlant ils s'entendent merveilleusement bien. Si l'affection qu'ils éprouvent l'un envers l'autre est réelle.. Il n'existe aucun amour entre eux. Pas dans le sens profond du terme en tout cas. Kim est le meilleur remède que Landon ait trouvé contre Giana. Et Landon est le partenaire idéal face à ce qu'elle est capable d'offrir pour l'instant à un homme. L'un et l'autre ne se sont pas cachés que cette relation n'était pas ouverte aux sentiments. Pas question de briser l'autre par une abstention ou un mensonge. Ainsi Kim est tout à fait au courant de l'existence de Giana et des sentiments ambigus de Landon à son égard, de cette sorte de culpabilité la concernant dont il n'arrive pas à se défaire. Quant à Landon, il connaît ce besoin de liberté et d'honnêteté dont dépend son ami. Il sait par quoi elle est passée. Il sait être un tremplin pour elle, le moyen peut-être de reprendre confiance en les Hommes, en la vie et dans cet idéal, grâce à cette affection et attention qu'il lui porte, il espère juste lui faire du bien...
GABRIEL ROSERFELT

La première fois que Landon a vu Gabriel arriver dans le gymnase d'entraînement il a levé les yeux au ciel en soupirant. Il n'avait aucun mal à imaginer les ennuis que ce petit con allait lui apporter. Et d'ailleurs Gab n'allait pas le faire mentir! Et puis un soir dans un bar, Landon avait trop bu et les choses ont mal tourné et c'est Gab qui l'a sortis de ce merdier. De ce jour est né une confiance, un respect et une écoute réciproque. Par la suite, l'entraînement et la préparation des Hunger Games, trouvèrent un sens avec son prétentieux ami. Tous les deux débordaient d'énergie. Combien de fois se sont-ils un peu trop pris au jeu de l'entrainement? Combien de fois des coups ont-ils laissé leur trace, dans des éclats de rire? Gab et Landon sont meilleurs amis, mais tout deux ont conscience de ne pas forcément partager les mêmes idéaux à propos des jeux. Et pourtant, quand Gab a demandé à Landon de le rejoindre chez les Ombres du Capitole, son ami a sauté sur l'occasion. Etrange pour celui qui connaissait son affection pour Giana, mais il n'allait pas s'en plaindre, loin de là! Une nouvelle fois ils étaient dans le même camp et ensemble, tous deux avaient conscience qu'ils pourraient aller très loin. Seulement, leurs idéaux réciproques les destine à être des ennemis, eux qui s'adorent, se respecte et s'aiment dans leur amitié, que se passera-t-il quand la vérité sera révêlée?

GIANA THORNSTORN

Lorsqu'il l'a rencontrée elle se débattait comme une lionne, hurlait, mordait, tempêtait tant qu'elle le pouvait, son propre sang ruisselait de partout et dans son regard brillait une détermination peu commune. Il a alors demandé aux gardes de les laisser seuls dans la cellule, il s'est laissé glisser le long du mur et il a attendu qu'elle se calme. Des heures durant il l'a regardée évoluer, chercher à lui échapper sans jamais l'approcher et finalement, c'est la fatigue qui a eu raison d'elle et qui lui a permis de l'aborder. Il lui a alors expliqué qui il était et lui a proposé son aide pour la sortir de sa cellule contre sa fidélité et son respect. Il était conscient alors qu'il ne le gagnerait pas aussi facilement bien sûr, mais il voulait lui donner l'opportunité qu'il avait refusé à tant d'autre. Celui de trouver le moyen de s'en sortir, de survivre... Après quelques heures elle a finalement cédée et a accepté. Il s'est empressé de l'assommer pour ne pas prendre le risque qu'elle ne tente de lui fausser compagnie et c'est ainsi que leurs relations ont commencé. Au départ il s'est montré froid et distant pour l'aider à s'endurcir, à se dépasser. Il ne lui cédait rien, lui prenait tout. Il fallait qu'elle dépende de lui pour qu'il puisse la façonner, l'aider à s'épanouir et à devenir celle qu'il avait vu briller au fond de son regard. Il l'a regardée se jeter sur la nourriture à s'en rendre malade, agresser tous ceux qui osaient poser la main sur elle, ils ont passé des heures et des heures dans un silence de plomb à simplement se regarder et peu à peu la confiance est née... Ils se sont découverts, elle a fait un pas vers lui et il en a fait autant et un jour, des mois après leur première rencontre, il est venu bercer une de ses nuits, l'a réconfortée des cauchemars qui ne cessaient de la réveiller depuis qu'il l'avait récupérée. Ce geste est ensuite devenu une habitude, un lien entre eux, un besoin... D'ennemi, ils sont devenus des partenaires, de partenaires ils sont devenus des amis/des confidents. Et de confidents, des sentiments sont peu à peu apparus, des sentiments qui n'auraient jamais dû être, Landon en est conscient... Alors après quelques semaines passées à ses côtés comme entraîneur pacificateur, après des semaines passées à rêver d'elle, à la désirer, à s'énerver pour un oui ou pour un nom contre les recrues masculines qui se rapprochaient trop près, il a compris que rien n'y ferait, qu'il devait s'éloigner. L'occasion lui fut donnée par les ombres du Capitole et alors que la purge survenait, il se faisait passer pour mort. Il savait qu'il allait la briser, ses cris et ses larmes quand le chef instructeur est venu la prévenir résonnent encore dans les couloirs de l'école et dans son âme. Jamais il ne pourra recroiser sa route il se l'est promis, mais rien ne l'empêche, lui, de la regarder évoluer dans l'ombre, de la protéger quand il le peut. Landon est conscient de jouer un jeu dangereux, mais quand l'odeur de sa peau, de ses cheveux, son rire ou la douceur de sa peau le réveil en pleine nuit brulant de désir, a-t-il encore le choix ? De son côté, Giana a vu son univers entier s'envoler avec Landon. Un univers dont elle ne parvient pas non plus à se détâcher... Comment l'oublier quand tout son être refuse d'accepter sa mort ? Mais s'il réapparaissait, pourrait-elle pour autant lui pardonner? Lui qui après leur unique nuit d'amour l'a quittée pour se faire passer pour mort, dans ce bateau d'école qui avait, on ne sait trop comment, explosé?...

Son père fut porté disparu en mer alors que Landon avait 16 ans. Quelques mois plus tard sa mère, inconsolable, le rejoignait dans la tombe. Alors, fils unique, à 17 ans il se proposait pour entrer dans l'arène, qu'avait-il à perdre de toute manière, si ce n'est mourir de faim dans le district 4? Mais si c'était le désespoir qui l'avait poussé à se proposer, c'est son instinct de survie et ses grandes compétences au combat qui lui permirent de sortir en tant que grand gagnant des jeux. Sa vie ne fut alors plus la même, lui non plus d'ailleurs. Il accepta le poste de formateur au combat pour les tributs, qu'il exerça durant 6 ans avant de devenir instructeurs pour les pacificateurs cette fois. En effet, il ne supportait plus de former de la chaire à canon, de voir des enfants partir pour l'abattoir. De voir des regards et des attitudes si tendre qu'il ne pouvait même pas leur promettre un seul jour de survie dans l'arène... Et puis, c'est là que sa vie a basculé, c'est là qu'il l'a rencontré, qu'il l'a sortie des geôles du Capitole pour la prendre sous son aile. Giana. Seulement il n'avait pas prévu de s'attacher autant, quand il l'a sortie de la prison elle n'était qu'une enfant maigrichonne, terrorisée et tremblotante, un bon moyen pour lui de se racheter, de lui offrir une chance pour tous les enfants qu'il avait laissés partir à une mort certaine. Mais avec le temps elle s'est transformée en magnifique jeune femme, une jeune femme trop pure pour lui, pour ce que les jeux avaient fait de lui. Seulement... Et bien, il lui manquait le courage de la quitter, c'est alors que son ami Gabriel allait lui offrir l'opportunité qu'il attendait quelques mois plus tôt maintenant. Il allait lui proposer de rejoindre l'organisation secrète de l'ombre du Capitole qui pressentait la fin du monde tel qu'ils le connaissaient. Il lui proposait de se faire passer pour mort pour créer un nouveau monde à leur image. Des idéaux qu'il ne partageait pas c'est vrai, mais son entrée dans cette organisation lui permettrait de faire basculer les choses le moment venu si jamais il s'y risquait. Et c'est ce qu'il a fait...


Dernière édition par Panem le Ven 4 Mai - 12:51, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/
Puisse le sort vous être favorable
Puisse le sort vous être favorable

MessageSujet: Re: 1 - Ombres du Capitole   Lun 26 Mar - 18:16


Gabriel Roserfelt

Ft. Channing Tatum
RéservéLibre Pris



Le sujet du jour se nomme Gabriel Roserfelt, il est âgé de 27 ans. Le sujet est originaire du District 1 et actuellement il séjourne au Capitole. Nous avons appris de sources sûres que le sujet est LIBRE hétéro/homo/bi et actuellement LIBRE célibataire/marié/divorcé/autre.
Le sujet est un ancien instructeur des tributs pour les Hunger Games, et est assimilé à la classe sociale supérieure de Panem. Son nom est apparu 6 fois dans les moissons.
Le sujet semble ambitionner de: retrouver son pays tel qu'il était avant, pour le retour des HG.
En outre il a pour particularité d'être à 17 ans il s'est proposé pour entrer dans l'arène mais ne fut pas le seul et c'est son concurrent qui fut sélectionné pour prendre la place du tribut de départ.
の Avatar Négociable; OUI [x] NON [_]



Ce qui fait sa vie...



DARREN O'CONNOR

Il n'était pas rare que Landon rende visite à Darren avec Gabriel. En effet, tous les deux, entraîneurs des Hunger Games avaient pris l'habitude de se déplacer en personne pour sélectionner le meilleur des créations de Darren. C'est donc ainsi qu'ils ont fait connaissance, même si ces deux-là s'entendent comme chien et chat. Gabriel est une grande gueule un peu trop sûr de lui et l'orgueil de Darren n'étant pas des moindres, il leur est arrivé plus d'une fois d'envisager d'en venir aux mains. Heureusement que Landon était là! Néanmoins tout n'est que parti remise pour l'un comme pour l'autre. Car si avec toute la mauvaise fois dont l'un et l'autre peuvent faire preuve, ils savent reconnaître le professionnalisme de l'ennemi. Pour remettre les choses à plats, un affrontement est indispensable. Et si affrontement il y a, et si tous les deux en ressentent en vie et en un seul morceau, peut-être alors la question des Ombres du Capitole et du rôle de Gabriel dans cette organisation pourra être mise sur le tapis. Ce jour-là, Darren aura peut-être trouvé la clef qu'il cherchait pour entrer dans cet ordre - si ce n'est pas déjà fais évidemment -. Mais dans tous les cas, une belle amitié pourra naître de cet affrontement... ou pas... L'avenir nous dira ce qu'il en sera...

ENOBARIA LAWRENSON

Le sexe. Une passion brutale et dévorante, une réaction chimique entre deux êtres. Des ébats pleins de fougue, de tentation, de brutalité même. Ces deux-là ne sont pas destinés à s'aimer en douceur, mais à se posséder l'un l'autre. Jalousie, trahison, possessivité, jeu du chat et de la sourie... Ils sont l'objet de l'autre. De ses envies. Ils refusent de s'appartenir tout en refusant à l'autre toute liberté. Cette relation est dévastatrice. Autant pour eux, que pour tous ceux qui auraient le malheur de se mettre en travers de leur route, de cette relation. Peut-on vraiment parler d'amour les concernant ? Il est probable que même eux ne sachent vraiment à quoi s'en tenir... Mais une chose est sûre, si ces deux-là forment une équipe hors pair et hors du commun dans un lit, sur le terrain ils ne sont vraiment pas fais pour travailler ensemble. Trop d'orgueil, de dominance dans ces deux êtres. Aucun n'accepte de laisser l'ascendant à l'autre. C'est pourquoi, plutôt que de se déchirer dans les rangs des Ombres du Capitole, ils préfèrent le faire en privée, ou tout du moins hors de ce qui pour l'un comme pour l'autre, est d'une importance capitale. Hors de question en effet de perdre le peu de chances qu'il leur reste de rétablir les jeux...
CONRAD WOODSTONE

C'est Conrad qui est allé chercher Gabriel pour lui proposer d'intégrer les Ombres du Capitole. Sous le couvert de son potentiel, de sa connaissance du terrain il n'a pas eu beaucoup de mal à convaincre l'héritier des Roserfelt de les rejoindre. Si seulement il avait su alors... Car en effet Conrad n'est pas seulement venu à Gabriel pour ses capacités, mais également et plus égoïstement pour la richesse familiale. Conrad à besoin d'argent et ne s'en est donc pas caché. Ce qu'il ignorait par contre et il était trop tard pour faire machine arrière, c'était que Gabriel, par ses choix avait vu son héritage fondre au soleil. Il n'était pas l'héritier principal de la fortune familiale comme il pouvait l'espérer, ce qui n'était pas pour le réjouir évidemment. Aussi et depuis, il fait en sorte de se rapprocher du jeune homme pour se faire petit diable sur son épaule. Comment ose-t-il laisser son rejeton de frère mener cette entreprise qui devrait être sienne? Comment supporte-t-il de rester dans l'ombre quand une vie plus merveilleuse encore pourrait s'ouvrir à lui? Comment peut-il rester les bras croisés alors que sa fortune pourrait servir leur organisation et leurs idéaux? Gabriel quant à lui, plein de fureur qu'il est, sent effectivement la colère grimper. Il n'est pas vraiment conscient, pour l'instant, du chantage dont il fait l'objet, mais le moment venu, il y a tout à parier que Conrad devra en répondre devant lui et malgré toute sa richesse et son arrogance, il ne se doute pas de ce qu'il aura déclenché...
LANDON EWING

La première fois que Landon a vu Gabriel arriver dans le gymnase d'entraînement il a levé les yeux au ciel en soupirant. Il n'avait aucun mal à imaginer les ennuis que ce petit con allait lui apporter. Et d'ailleurs Gab n'allait pas le faire mentir! Et puis un soir dans un bar, Landon avait trop bu et les choses ont mal tourné et c'est Gab qui l'a sortis de ce merdier. De ce jour est né une confiance, un respect et une écoute réciproque. Par la suite, l'entraînement et la préparation des Hunger Games, trouvèrent un sens avec son prétentieux ami. Tous les deux débordaient d'énergie. Combien de fois se sont-ils un peu trop pris au jeu de l'entrainement? Combien de fois des coups ont-ils laissé leur trace, dans des éclats de rire? Gab et Landon sont meilleurs amis, mais tout deux ont conscience de ne pas forcément partager les mêmes idéaux à propos des jeux. Et pourtant, quand Gab a demandé à Landon de le rejoindre chez les Ombres du Capitole, son ami a sauté sur l'occasion. Etrange pour celui qui connaissait son affection pour Giana, mais il n'allait pas s'en plaindre, loin de là! Une nouvelle fois ils étaient dans le même camp et ensemble, tous deux avaient conscience qu'ils pourraient aller très loin. Seulement, leurs idéaux réciproques les destine à être des ennemis, eux qui s'adorent, se respecte et s'aiment dans leur amitié, que se passera-t-il quand la vérité sera révêlée?

DAVID ROSERFELT

La nuit et le jour, l'ombre et la lumière, deux entités si différentes l'une de l'autre et pourtant jumelles, c'est plus ou moins ce qui lie Gabriel et David, un lien de sang, un héritage, une fortune commune mais c'est tout! Car si enfant tous les deux s'entendaient très bien, les jeux et le caractère de chacun ont fini inévitablement par les éloigner l'un de l'autre. Il est probable que Gabriel n'a jamais fait l'effort suffisant pour comprendre son cadet, pour apprécier sa douceur et voir au-delà de cette dernière. Tout comme il est fort probable que David n'ait jamais vraiment compris son grand-frère, son idole. Après tout, un héros aux yeux d'un enfant est presque in-approchable, même quand il s'agit de son frère. Alors le temps, le caractère et les épreuves ont joué contre eux, mais ce n'était rien en comparaison de ce qui les attendait. La rébellion, les dissensions (ou plus certainement les hurlements) à ce sujet, sur le point de vue de chacun à propos du Panem qu'ils espéraient... Peut-être que leur volonté ne sont pas si éloignées que ça, au final? Peut-être qu'un rien suffirait à les rapprocher? Peut-être que si Gabriel n'était pas parti en claquant la porte de la maison familiale, il serait aujourd'hui à la tête de l'empire portant leur nom? Peut-être que si cet héritage ne viendrait pas s'ajouter à tout ce qui les éloigne déjà, peut-être que s'ils se donnaient une chance, s'ils arrivaient à se parler tous les deux pourraient renouer des liens oubliés...

Le roi du district, celui qui obtenait tout ce qu'il voulait d'un simple claquement de doigts. Celui que toutes les filles rêvaient d'épouser, le briseur de coeur. L'égérie du district 4, superficiel à souhait, c'était lui. Et puis vint le jour de ses 17 ans où il se proposa pour prendre la place d'un jeune tribut dans l'arène. Mais ce jour-là, pour la première fois dans l'histoire, il ne fut pas le seul à se porter volontaire et se fut au maire de choisir lequel des deux volontaires il souhaitait envoyer dans l'arène. Le Maire lui avait par la suite expliquer son choix. Gabriel était le fils ainé du plus riche habitant du district 1, son père possédant plusieurs grosse entreprises de transformation, de vente et d'exportations de métaux précieux. Ce qui dans de telles circonstances faisait de lui un être intouchable. De plus sa notoriété et l'affection que lui portait son district étaient telles qu'ils n'auraient rien retiré de particulièrement transcendant des jeux. Alors se fut son "adversaire" qui fut envoyé dans l'arène pour la 66ème édition des jeux. Cet épisode changea complètement Gabriel qui n'avait jamais escompté un traitement de faveur, au contraire même, pour lui les jeux étaient équitables, sans compter que contrairement au tribut envoyé à sa place, il aurait pu gagner. Il le savait. Il avait travaillé toute sa vie pour ça... Alors il osa ce que personne n'avait osé avant lui, il se présenta aux envoyés du Capitole pour leur demander de l'emmener avec eux. Pour qu'il puisse servir les jeux comme il en avait rêvé, loin de ses parents et de leur luxe. Loin de ce district qui par sa faiblesse de caractère le dégoûtait à présent. Et il obtint ce qu'il voulait, il partit en effet pour le Capitole, commença par faire de menu travaux, des tâches abrutissantes et parfois dégradantes pour celui qu'il était, mais quand l'occasion se présenta à lui, qu'un entraineur des jeux disparu inopportunément quelques jours à peine avec le début des Hunger Games, il fit son possible pour se faire voir, pour montrer ses talents au Capitole. Combats clandestins, provocations... Il laissa même entendre qu'il n'était pas étranger à la disparition de l'entraîneur en question... Le président Snow lui accorda alors une audience, audience où il le félicita pour sa volonté, sa force de caractère et de persuasion. Qualités que le président adorait. Et c'est alors qu'il lui offrit le poste qu'il attendait. Entraîneur au maniement des armes pour les jeux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: 1 - Ombres du Capitole   

Revenir en haut Aller en bas
 

1 - Ombres du Capitole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Ombres
» Le clan des Ombres
» Duel d'Ombres. [Hamaÿeb]
» L'Europe des ombres
» Katniss ▬ Fille du feu ? Nan, fille du Capitole ayant des idées de feu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HUNGER GAMES™ RPG :: Bienvenue à Panem :: Les Rescapés... :: Nos Postes-Vacants...-


GENESIS | VELUSIA | ABYSSES | CHERRY | OBSESSION
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com | Forums RPG | Univers connus