L'expiation a vu sélectionner les derniers tributs de Panem, mais aujourd'hui après les heures sombres... tout un monde est à reconstruire... Et si nous n'avions pas tiré les leçons du passé...
 

Partagez | 
 

 01 - La naissance de Panem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/
Puisse le sort vous être favorable
Puisse le sort vous être favorable

MessageSujet: 01 - La naissance de Panem   Mar 13 Mar - 14:19

Présentation de Panem



Vous souvenez-vous de ce temps lointain où ce pays d'Amérique du Nord que l'on connaît aujourd'hui sous le nom de Panem, s'appelait les Etats-Unis? Vous souvenez-vous de ce qu'il s'est produit ? Du cataclysme qui a amené à tant de changements ? Et bien, bienvenue dans l'histoire de Panem... Laissez-moi vous ramener plus de 234 ans en arrière, laissez-moi vous ramener à la création de Panem...

I) La fondation:


On les avait pourtant prévenus, longuement prévenu... Notre planète s'affaiblissait, l'eau, la nature, les énergies fossiles, la race humaine même... Nous n'avions après tout jamais été vraiment capable de vivre ensemble. L'Homme n'est pas fait pour vivre en grand nombre. Il a d'ailleurs inventé bon nombre d'objets (des bombes aux maladies en passant par la pollution industrielle) pour remettre en question sa propre existence. L'être humain est inventif et c'est justement cette inventivité qui a fini par nous conduire à l'auto-destruction. L'incompréhension, la puissance, le pouvoir, voilà le véritable fléau de notre organisation. Et comme ce fut le cas depuis l'aube des temps c'est ce pouvoir qui a fini par s'essouffler et conduire le monde à la fin que nous connaissons...

En effet, arrivé au XXème siècle, le monde gagnait en puissance et en population, la notion de patrie, de prudence avaient cédé la place à l'opulence, à l'auto-satisfaction... Les êtres humains profitaient de la planète terre, la vidait de ses ressources, toujours avec plus d'aveuglement et/ou d'acharnement... Alors des conflits ont commencé à naître de toutes parts sur le globe, sur tous les continents... La bataille de l'énergie fut le premier chant de guerre. Le premier round de cette grande bataille. Pour tous les pays développés ou émergeant, une leitmotiv prenait le pas sur tout le reste: "obtenir le plus de ressources possible pour son propre intérêt" (l'intérêt du pays en question). Des guerres ont ainsi éclaté... Comme toujours quand l'être humain ne parvient pas à négocier... Des vies ont été perdues, des terres, des pays même complètement désertés ou détruits par la folie de têtes pensantes trop bien intentionnées. La faune et la flore de certaines contrées furent complètement ravagées... Détruites à jamais... Des espèces entières se sont éteintes en un claquement de doigts. Et pourquoi ? Pour une énergie qui allaient de toute façon finir par s'épuiser.

Alors, quand le nombre de morts mit fin à l'accroissement de la population, que de nouvelles maladies ou bien que la stérilité en découlant nous firent tomber dans une récession démographique sans précédent; les Êtres Humains tournèrent leurs inquiétudes vers une autre denrée rare... Une denrée qui par sa disparition, risquait d'entraîner la perte de toute la race humaine - et pas seulement... L'eau...

Cette eau qui était déjà si précieuse pour certains, qui releva même d'un combat quotidien... Cette eau, cet or liquide... Cette même substance que les pays développés avaient pris la fâcheuse tendance à gâcher allait sonner le glas de notre monde...

Il était alors si facile d'ouvrir un robinet, de prendre une douche en laissant 300 litres s'écouler... 300L qui auraient pourtant été si utile à des populations moins avantagées... Mais ce qu'il y a de plus triste dans cette histoire, c'est que ce sont ces mêmes habitudes qui ont conduit la population à plus de guerres et de sang. Parce que s'il y a une chose à laquelle l'homme refuse que l'on touche, c'est bien à son niveau de vie, à ses petites habitudes... Alors quand il fut nécessaire de changer celles-ci, quand l'eau commença à être rationnée, l'Homme passa une nouvelle fois sa colère et sa frustration sur ceux qui possédaient et qui refusaient de partager...

De ce conflit il faut retenir que certains pays sont encore aujourd'hui inhabitables, que des populations entières ont été détruites, 90% de la population terrestre a été réduite à néant parce qu'un homme a finalement décidé de presser le bouton de la démence. Le bouton rouge qui allait démarrer une guerre nucléaire, biologique, chimique et même climatique. Ces mêmes forces dissuasives qui devaient assurer la survie de la population allaient la conduire à sa fin. Mais pas seulement celle de l'espèce humaine, non... Celle de la nature, de l'environnement, de la faune et de la flore telle que nous la connaissions également... Et le plus étrange dans cette histoire, c'est que ce ne sont pas les plus petits pays qui sont tombés en premier non, ce sont les grandes nations, les modèles de développements... Ceux qui n'avaient pas l'habitude de se battre pour subsister... L'Europe, les Etats-Unis, la Chine, le Japon... Autant de nations qui se sont auto-détruites dans leur obsession...

C'est dans ce climat-là qu'est née une nouvelle société, notre société, du moins, les prémices de celle dans laquelle nous vivons.

Au travers de ce désastre, l'homme réapprenait l'importance et la nécessité de certains besoins vitaux... La faim, la soif, le désir, la volonté de survie... L'Homme réapprenait la beauté, le combat que représentaient ses besoins triviaux. De là est né, en 2019, Panem... Baptisé ainsi en hommage au combat quotidien qui était celui des siens: "le pain"...

II) De la création des districts aux premiers jeux:


Des individus, venus des 4 coins de la planète finirent par rejoindre Panem pour construire ce pays tel que nous le connaissons aujourd'hui. Par ce "melting-pot" et l'apport de connaissance de chacun, un équilibre parvint à se créer. L'eau et la nourriture demeuraient et demeurent encore aujourd'hui des denrées à préserver, un combat de chaque instant mais un combat ayant des résultats suffisants pour renverser la balance de la croissance démographique et la rendre à nouveau positive.

Ainsi, avec le temps, une expansion commença à se ressentir, obligeant les populations à investir de nouvelles terres, redécouvrir de nouvelles frontières... De là naquirent les districts et la place centrale jouée par le Capitole. Treize districts furent créés. Le 1 représentant le plus ancien et le 13 le plus récemment formé. Chacun de ces districts fut alors responsable d'une partie de la production du pays. C'était un moyen comme un autre de devoir dépendre les uns des autres pour subsister et donc d'instaurer la paix. C'était tout de moins ce que s'étaient imaginés les dirigeants de l'époque. Et il fallait bien avouer que le temps de leur mandat, cette politique a plutôt bien fonctionné...

Seulement, voilà 76 ans aujourd'hui, les districts avaient fini par se sentir oppressés par cette situation. Les denrées n'étaient pas reversées équitablement parmi la population de Panem. Telle une vague qui viendrait s'écraser sur le sable, les populations les plus proches du Capitole étaient les mieux approvisionnées, les stocks décroissant au fur et à mesure que le train parcourraient les terres jusqu'au district 13...

Cette période fut appelée les jours sombres. La population entière se souleva pour exiger d'être moins oppressé par le Capitole.

Il se raconte à propos de cette période - du moins le Capitole aimait à le répéter - que pour un habitant du Capitole tombé aux combats, deux rebelles furent tués.

Les écrits ne précisent pas combien de temps a durée cette rébellion, ni combien de personnes ont encore perdu la vie. On sait seulement que pour mettre fin à ce conflit, le Capitole n'a pas hésité à détruire le 13 ème district. 75 ans après ce conflit, le Capitole montrait encore le résultat sanglant de leur soulèvement. C'était une manière pour lui de pousser les nations à garder à l'esprit ce qu'il se passe quand l'on s'en prend au Capitole. Une manière pour lui d'assurer sa suprématie. Mais pas seulement... Non... ho non... Car en représailles de ce que les districts avaient fait, les Hunger Games furent inventés...

© Histoire librement adaptée par le staff du forum, de la saga Hunger Games de Suzanne Collins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

01 - La naissance de Panem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» i — recensement des habitants de panem
» Carte de Panem & Voyage entre Districts
» PANEM — histoire, capitole, districts
» i — contexte
» Artémis ҩ Panem ceux qui vont mourir te saluent. [U.C]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HUNGER GAMES™ RPG :: Bienvenue à Panem :: Notre environnement & Nos lois... :: Le mode de vie...-


GENESIS | VELUSIA | ABYSSES | CHERRY | OBSESSION
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit