L'expiation a vu sélectionner les derniers tributs de Panem, mais aujourd'hui après les heures sombres... tout un monde est à reconstruire... Et si nous n'avions pas tiré les leçons du passé...
 

Partagez | 
 

 "Take a seat and tell me who you are. -Well... I'm just Lucy Brownon."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t140-take-a-seat-and-tell-me-who-you-are-well-i-m-just-lucy-brownonhttp://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t159-lucy-brownon-et-son-orchestre#1768
Live in a sort of sad happiness. That’s what I want to do with my future.
Live in a sort of sad happiness. That’s what I want to do with my future.

MessageSujet: "Take a seat and tell me who you are. -Well... I'm just Lucy Brownon."   Dim 20 Mai - 20:48

Lucy Emma Brownon

« L’enfer c’est l’attente sans espoir » André Giroux

Informations Générales...

Dossier N°XXXXXXX classifié parmi les Rebelles du Geai Moqueur .


Le sujet du jour se nomme Lucy Brownon, il est âgé de 18 ans. Le sujet est originaire du district 8 et actuellement il séjourne dans le district N°13. Nous avons appris de sources sûres que le sujet est hétérosexuelle et actuellement célibataire.
Le sujet est couturière, et est assimilé à la classe sociale moyenne de Panem. Son nom est apparu 10 fois dans les moissons.
Le sujet est affilié à:
- Susan Brownon
- Paul Brownon (décédé)
- Julian Brownon
- Olivia Brownon
.
Le sujet semble ambitionner de: pouvoir retourner dans le district 8 et trouver une solution pour sa sœur. .
En outre il a pour particularité d'être l'une des participantes au soulèvement du district 8 et a également participé à l’expédition menée au Capitole..

Dossier médical et critères de reconnaissance du sujet...



PHYSIQUE;
₪ Taille: Assez petite : 1m56
₪ Poids: 46 kg
₪ Couleur et longueur des cheveux: Bruns, mi-longs
₪ Couleur de peau: Naturelle, blanche voire pâle
₪ Couleur des yeux: Noisettes
₪ Style vestimentaire: Très garçon manqué, mais dit « faire des efforts sur ce point »
₪ Autre chose à nous faire savoir: //


SIGNES PARTICULIERS;
₪ Allergie(s): Aucune
₪ Tatouages(s): //
₪ Cicatrice(s): Au niveau du thorax et une à la cuisse.
₪ Opération(s): ~ Une grave opération suite à une explosion. Plusieurs éclats de verre et de matériaux non-identifiés ont été retrouvés dans son organisme.
~ Une autre opération d’extraction de balles, moins grave.
₪ Maladie(s): Aucune
₪ Piercing(s): //
₪ Autre(s): //
CARACTÈRE;

• Courageuse
• Déterminée
• Enjouée
• Perspicace
• Indépendante
• Généreuse
• Energique
• Spontanée

• Nerveuse
• Curieuse
• Franche
• Cynique
• Emotive
• Désinvolte
• Pointilleuse
• Impatiente (essaye de faire des efforts)


♦ Vos plus grandes forces; Sa capacité à s’adapter en équipe et sa bonne humeur.
♦ Vos plus grandes faiblesses; Ne pas prendre le temps de se poser et de réfléchir. Lors de sa dernière visite médicale elle a dit « que c’est à cause d’un manque de temps ».

Entretien avec le sujet...



PRENOM ET NOM DU LIEN

Votre lien décrit avec vos propre mots. Votre lien décrit avec vos propre mots. Votre lien décrit avec vos propre mots. Votre lien décrit avec vos propre mots. Votre lien décrit avec vos propre mots. Votre lien décrit avec vos propre mots. Votre lien décrit avec vos propre mots.

PRENOM ET NOM DU LIEN

Votre lien décrit avec vos propre mots. Votre lien décrit avec vos propre mots. Votre lien décrit avec vos propre mots. Votre lien décrit avec vos propre mots. Votre lien décrit avec vos propre mots. Votre lien décrit avec vos propre mots. Votre lien décrit avec vos propre mots.

PRENOM ET NOM DU LIEN

Votre lien décrit avec vos propre mots. Votre lien décrit avec vos propre mots. Votre lien décrit avec vos propre mots. Votre lien décrit avec vos propre mots. Votre lien décrit avec vos propre mots. Votre lien décrit avec vos propre mots. Votre lien décrit avec vos propre mots.
Voici venu le corps de ta présentation. Pour commencer, merci de remplir les infobulles ci-dessus avec tes liens. Si tu es un pv tu as des liens déjà préétablis. Sache que nous n'accepterons pas un copier/coller de la fiche pv. Nous attendons que tu reformules les liens afin que l'on puisse se rendre compte si oui ou non tu as bien compris ce que nous envisagions pour ce personnage. Pour les personnages inventés, sache que tu n'es pas obligé de remplir ce champ, néanmoins et après t'être mis d'accord avec nos membres, tu pourras, si tu le souhaites, ajouter à ta fiche les liens que vous aurez établis ensemble.

Quant à ce qu'il se passe juste en dessous, nous allons te demander de répondre aux questions suivantes dans le respect des lignes minimums demandées. Le principe est simple comme tu le vois, mais sache que pour nous, l'important est d'avoir réponse à chacune des questions (au possible), libre à toi de t'approprier comme bon te semble cette fiche de présentation afin d'y répondre à ton rythme et ta convenance. Nous voulons juste connaître ta plume. Attention il s'agit ici de bien garder à l'esprit que cette fiche de présentation est une sorte d'entretien oral avec un agent du Capitole. En gros il pose des questions et sans trop comprendre comment ni pourquoi (un additif dans le verre d'eau que l'on vous a proposé, dans votre sandwich, dans l'air même peut-être...) vous êtes obligé de dire la vérité, toute la vérité et tout ce que vous savez... :p.


L'ENFANCE DU SUJET:

D'où viens-tu? Où et comment as-tu grandi? Des choses marquantes durant ton enfance?


« Je suis née un 16 Mai dans le district 8, de Susan, couturière dans une usine de textile et Paul Brownon, ouvrier dans la même usine de textile. Un couple normal du district huit, en somme. Sauf que contrairement aux autres familles, mes parents ont eu la surprise de découvrir non pas une petite fille, mais deux petites Brownon. Des jumelles. Le 16 Mai dans le district 8 naquît Olivia et Lucy Brownon, sœurs jumelles qui deviendront bientôt inséparables.
La plupart des familles n’apprécient pas trop la naissance de jumelles. C’est quelque chose d’inhabituel et c’est surtout deux bouches de plus à nourrir. Mais malgré notre condition sociale peu élevée nos parents nous ont toujours éduquées avec le plus d’amour possible, amour également présent par le biais de notre frère qui s’occupait de nous deux lorsque nos parents étaient à l’usine. Il nous appelait toujours ses « petites sœurs chéries » et durant toute notre enfance, c’est lui qui nous a servi de guide dans le monde du district 8.
Mon frère était apprécié de toute la population et nombreuses sont les personnes nous ayons fait confiance, ma sœur et moi, grâce à la popularité de mon grand frère. Il faut dire que peu de personnes n’admirent pas le courage et la générosité de Julian. C’est un peu le genre de personne qui lorsqu’elle vous énerve, ne peu pas vous rendre furieuse. [...]

Lorsque j’avais 9 ans, notre père est mort d’une maladie due aux vapeurs toxiques se dégageant de l’usine. Notre frère, dernier homme de la maison, travaillait déjà depuis 3 ans à l’usine mais son revenu, combiné à celui de ma mère, n’était pas suffisant pour nourrir notre famille de quatre personnes. Alors que la perspective d’un futur emploi à l’usine s’offrait à nous, notre mère qui était strictement opposée à cette idée a ouvert une sorte de petite boutique de réparation de vêtements.
Au district 8, on dit souvent que nous sommes tous nés avec une aiguille et du fil. Lorsque ma mère avait le temps, cette expression se justifiait parfaitement car elle réussissait à créer des choses… Des vêtements… Tellement magnifiques… Je n’avais jamais douté de son talent pour la couture mais je ne l’avais jamais vue à l’œuvre. Ses doigts… Ses doigts sont si agiles… Enfant ce spectacle nous enchantait, ma sœur et moi et il continue à me fasciner lorsque j’y repense. Ma mère réussissait avec très peu d’étoffes et souvent de mauvaises qualités, à faire des vêtements que chacun admirait, mais elle ne pût malheureusement pas se consacrer pleinement à cette occupation, étant donné le travail à l’usine. Elle nous apprit donc à Olivia et à moi, ses secrets de couturière. Au bout d’une année, nous possédions les bases de la couture tout en nous entraînant du mieux que nous le pouvions et notre boutique marchait plutôt bien. »

LES ANNÉES DE MOISSONS:

Comment s'est passée ton adolescence? La puberté et tous ces changements? La libido qui se réveille? Étais-tu un ado difficile? Croquais-tu la vie à pleine dent? Et la sexualité dans tout ça? Tes rapports avec l'autre sexe? Comment as-tu vécu tes moissons? La vision des Hunger Games? Était-ce un soulagement de ne pas avoir été un tribut ? As-tu au contraire été un tribut? Si oui, comment as-tu vécu l'arène, les morts, la sélection, la préparation? Comment en es-tu ressortis physiquement et moralement? Tribut ou non qu'elle est aujourd'hui ta vision du monde? Sinon parles-nous de ce que tu as ressenti à regarder les tiens mourir dans l'arène?...


« Techniquement, mon adolescence a été la période la plus intéressante que, pour l’instant, j’ai vécue. Enfin je veux dire… L’enfance tout est plus flou et il ne me reste que quelques souvenirs alors que l’adolescence… Lorsque j’ai grandi, je me souviens surtout du premier fort bouleversement dans ma vie : la prise de conscience de la mort de mon père. Petite, j’avais évidemment ressenti un grand vide, une immense tristesse mais je n’avais pas vu les conséquences que ça avait apporté. Ma mère qui tremblait parfois devant son ouvrage, alors que ses doigts me paraissaient si rapides, mon frère, désormais à la place de mon père autour de la table… Mais la différence venait surtout de ma sœur. Elle avait l’air d’avoir vieillie, d’être devenue adulte avant moi. Elle comprenait l’importance de chaque vêtement recousu, chaque ourlet réalisé alors que je n’y voyais que distraction. Cette vérité qu’était celle d’avoir grandie « en retard » me dégouta profondément de la mode, de son fonctionnement et du fait que mon père soit mort à petit feu à cause d’elle. Tous les soirs, je me repassais les évènements de mon enfance et me demandais pourquoi, pourquoi avais-je été la seule à rester en dehors de tout ça et je me jurai alors de me rattraper.
Tout prenait de l’importance pour moi. Malgré mon horreur pour les vêtements, je m’appliquais dans mon ouvrage et peu après mon entrée à l’usine, on me dirigea vers l’espace consacré aux vêtements confectionnés pour le Capitole. Je n’avais jamais vu de textiles pareils, aussi colorés, aussi diversifiés, changeant au cours de l’année. Je vivais au cœur de la mode du Capitole. Cette richesse, ces pièces qu’on me demandait de confectionner, tout ça me dégoutait profondément. Dans notre atelier c’était une explosion de couleurs et de richesses, mais au dehors c’était des vêtements d’une tristesse impassible.
Bien sûr je continuais d’aller à l’école. Même si ça n’a toujours pas été mon fort, je faisais de mon mieux et Olivia qui était un peu plus sérieuse que moi fût pendant longtemps l’une des rares personnes avec qui je parlais. Et puis il y eu Jake.
C’était un garçon adorable, d’une gentillesse incroyable et il se félicitait toujours d’avoir « gratté la surface du tableau que je suis ». Nous avons été amis pendant longtemps et nous sommes finalement sortis ensemble. Il m’aimait, j’en suis certaine, mais je n’ai jamais été vraiment douée avec les garçons… En fait, ça restait vraiment de l’amitié. J’ai toujours été plus forte en amitié qu’en amour et mes amis se composaient plutôt de garçons, exception faite de ma sœur. Qui elle s’en sortait plutôt bien d’ailleurs. Parfois, je me demande si nous sommes vraiment jumelles. « Le jour et la nuit les sœurs Brownon » disait-on souvent. Enfin… Et puis finalement nous nous sommes séparés. Lui-même l’a dit : notre amitié est pour l’instant trop forte pour que je puisse tomber amoureuse de lui. [...]

Ma sexualité ? Vous êtes d’une curiosité… Bien pire que la mienne ! Comme je vous l’ai dit, je n’étais pas douée avec les garçons et je ne le suis toujours pas… Je crois que ça devrait vous éclairez sur mon évolution sexuelle. Ma libido n’a pas toujours été au top, surtout avec mon merveilleux look de garçon manqué… J’essaye de faire des efforts étant donné la carrière que j’embrasse, vraiment, mais ça ne changera pas grand-chose à mon avis.[…]

Je ne pense pas avoir été une fille à problèmes. J’ai essayé du mieux que je pouvais de travailler, d’être calme et de garder ma colère contre le Capitole pour moi. Et puis ma sœur, mon frère et moi, nous formions une sorte de trio qui s’aidait et se chamaillait la plupart du temps. Nous oublions notre train de vie quotidien ensemble et les moments passés avec eux sont sûrement les plus beaux de tous ceux vécus pour l’instant. En dehors de ce trio qui faisait mon bonheur et malgré ma brève aventure avec lui, mon amitié avec Jake restait très forte et étant donné mon naturel plus facile avec les garçons, nous nous entendions très bien et il faut bien le dire, il reste mon meilleur ami. Jamais je n’ai connu autant de bons moments à l’usine, à l’école, à la maison où il venait nous aider Olivia et moi dans les travaux dont ma mère ne pouvait pas s’occuper, qu’avec lui. Nous nous parlions et nous donnions rendez-vous le soir dans notre petit jardin en bas de l’immeuble. Il y accédait en sautant par-dessus la barrière séparant le jardin de mon bâtiment au sien, lui qui habitait à plusieurs blocs de moi… Les nuits d’été, après une journée de travail, il n’y avait qu’une chose qui me faisait oublier la difficulté de mon travail et c’était sa rencontre et nos longues conversations interrompues par l’intervention de ma mère nous rappelant l’heure et me surveillant du coin de l’œil. Un réflexe de mère poule qui m’a toujours amusé.[...]

Les moissons ont toujours été un vrai moment d’angoisse –mais qui ne l’a jamais ressenti ainsi ?- et ma mère préparait toujours ce jour avec un calme et une fausse impassibilité que je lui connaissais rarement. Mais quelques jours avant la Moisson, elle tremblait encore plus que d’habitude et jetait parfois son ouvrage sur la table puis sortait prendre l’air dehors. Lorsque mon père était vivant, il la calmait d’une légère pression sur sa main tremblante et d’un sourire rassurant, ma mère réussissait à continuer de coudre sans s’énerver. Quand elle sortait dehors, c’était désormais mon frère qui la ramenait à l’intérieur en la tenant par les épaules. Olivia et moi comprenions qu’un rassemblement était alors de rigueur et nous nous tenions alors tous autour d’elle la serrant dans nos bras, recherchant une chaleur familiale qui nous aidait à nous réconforter aussi un peu. Nous nous préparions en silence, silence semblant régner dans tout le district… Puis nous arrivions enfin devant l’hôtel de justice. Le passage de contrôle d’identité, l’angoisse et enfin le tirage, le soulagement de ne pas être choisi, de savoir que votre nom apparaissant deux, quatorze ou trente cinq fois n’a pas été tiré. Et la honte de ressentir ça alors que l’un de vos amis, de vos voisins est en train de monter les marches pour affronter une mort presque certaine.
Ma vision du monde ? Lorsque je regardais ces Jeux, ces morts avec ma famille, je ne ressentais que du dégout. Souvent après l’émission quotidienne, je sortais avec ma sœur et nous nous allongions dans le minuscule coin d’herbe en bas de chez nous, sans penser à rien. Jake arrivait encore une fois, et nous étions alors trois à contempler le ciel en essayant d’oublier les images que nous venions de voir, comme si les étoiles pouvaient nous apporter une quelconque aide. Mais ce dégout, cette rage se faufilant dans mon esprit ne faisait qu’éclater chez mon frère qui lui partait avec ses amis maudire le Capitole. Alors qu’elle est ma vision du monde aujourd’hui ? Et bien, même si je continue de regarder les étoiles en essayant d’oublier ce que j’ai vu, je ne peux qu’éprouver un grand soulagement en savant que tout est fini. »

LA RÉBELLION:

Parle-nous un peu de la Rébellion, où étais-tu à ce moment-là? Faisais-tu parti(e) de la résistance? Essayais-tu seulement de survivre comme tu le pouvais? Que t'évoque le Geai Moqueur ? Le Capitole? La présidente Coin? Le District 13 en général? La nouvelle politique de Paylor? Ancien Tribut, comment as-tu survécu à la Purge?


« Au premier mois de la Rébellion, alors que certains districts n’étaient encore qu’au début de tout, dans le district 8 c’était comme si rien n’avait jamais commencé. Que la Rébellion avait toujours été là. Depuis des mois, quelques jours après la visite de Katniss et Peeta lors de leur Tournée de la Victoire en fait, le district 8 avait dépassé le stade de simple ébullition dans Panem. Nous étions déjà en masse à organiser la Rébellion et je faisais partie de ces rebelles. Julian et même Olivia qui n’avait pour l’instant pas manifesté grand intérêt pour la Rébellion, firent partis de ces habitants dans les districts qui ont fait monter leur colère dans les rues.
Les premiers jours de la Rébellion ont été terribles. La répression contre les rebelles a été d’une violence inouïe. Quelques jours ont suffi pour détruire des maisons et tuer des personnes. Le centre de la ville a été l’une partie les plus touchées et de nombreux commerçants sont venus s’installer chez nous et chez nos voisins, nos habitations se trouvant plus à l’extrémité de la ville même. Les premiers jours, ma sœur et moi sommes restées dans l’appartement. Nous aidions notre mère, pendant que notre frère était dans les rues. Un jour il est arrivé avec un ami à lui et Jake. Celui-ci était grièvement blessé à cause de l’explosion de l’usine qui avait fait de nombreux morts et rare sont les personnes ayant survécu à cet explosion. Ma mère, d’une prévoyance extrême, avait tout simplement refusé d’aller à l’usine et ma sœur et moi avions suivi son exemple. Mon frère, qui se battait dans les rues du district, avait aidé les blessés et Jake faisait parti de ceux-ci. Sa famille avait disparu dans l’explosion et c’est lorsque je l’ai vu porté par mon frère, qu’entrer dans la Rébellion devînt une évidence pour moi. Sa famille aurait pût être la mienne.
Ma sœur m’a rejointe quelques jours après que je sois moi-même avec mon frère dans les rues du 8. Nous nous entraînions avec l’aide de mon frère et je me révélai plutôt bonne dans le tir mais le maniement du couteau se révéla rapidement comme ma spécialité. Une aiguille deux fois plus grande en somme. On me donna bientôt un couteau papillon, mais les conséquences de cette arme étaient vraiment trop horribles. J’ai abandonné cet engin, ne m’en servant que pour m’occuper les mains en état de stress. La précision étant une de mes qualités, on me donna un fusil avec viseur et je devins l’une des gardiennes du district 8. Quelqu’un qui reste en haut des immeubles et attend. Tout le contraire de ce que je voulais faire.
Et puis tout alla très vite. Les Jeux de l’Expiation, l’explosion de l’arène, le silence du Geai Moqueur, puis son retour. Nous nous doutions du mystère planant autour du district 13 et ma sœur faisait partie des personnes qui pensaient que quelque chose se cachait derrière les images passées en boucle à la télévision. Elle avait raison une fois de plus et lorsqu’on annonça comment il avait survécu, son inertie totale jusqu’à maintenant et surtout l’aide qu’il allait nous apporter, je senti en Olivia une petite satisfaction personnelle. Pour ma part, j’avais des doutes. Le district 13 ne signifiait rien pour moi. Un vide total d’informations depuis longtemps et leur apparition soudaine ne m’annonça pas que nous avions déjà gagné comme ma sœur le pensait. Bien sûr, leur aide militaire nous aiderait, mais c’est tout. Je ne comprenais pas comment ils avaient pu nous laisser, nous les districts, seuls face au Capitole. Olivia m’expliqua, mais rien. Une aide et c’est tout. Lorsque Paylor nous a décrit l’ancienne présidente Coin, mon incompréhension fût résolue par le portrait de cette femme. Elle me parût froide et rigide et le silence du district 13 obtenu ma réponse. De toute manière, Paylor ne semblait pas l’aimer non plus.
Katniss a par contre toujours symbolisé un espoir que nous croyions disparu à jamais. Surtout pour le district 8. Enfin, je pense que l’atmosphère générale était surtout celui-là. Alors lorsqu’elle vînt dans le district et surtout lors de sa visite à l’hôpital, l’espoir revînt avec elle. Un murmure a soudainement parcouru l’entrepôt aménagé et ce fût, après quelques secondes un véritable souffle de paroles qui parcourût tout l’endroit. Elle passa près de nous et ma sœur me pressa doucement la main.
« Elle est là », avait-elle dit en souriant. Nous étions sorties tranquillement, main dans la main en regardant en l’air comme deux gamines. Rien n’aurait pu se produire ce jour-là.
Après, pour la suite de l’histoire, regardez dans vos archives et vous verrez. Vous devez bien avoir des archives sur ça non ? Je… Je ne veux plus en parler. Désolée, mais l’épisode de l’hôpital je zappe. […]

Je suis venue dans le district 13 suite à la sorte de mission menée vers le Capitole. On m’a appelée pour cette mission alors que j’étais dans le district 8 moi et ma sœur. Nous sommes allées ensemble au district 13 pour faire le test d’admission à la mission et nous sommes arrivées au Capitole ensemble. La mission se déroula plutôt bien, mais se révélait de plus en plus dangereuse pendant que nous approchions du centre de la ville. Un jour, alors que nous étions dans un quartier rose et violet, Olivia s’extasia sur une devanture de maison. Elle représentait des fleurs -des roses et des violettes, pour faire dans l’originalité- et je m’approchai d’elle pour mieux distinguer chacune des pétales qui avaient été taillées dans la roche.
« On pourrait presque les cueillir », avait murmuré Olivia. Elle s’était approchée plus près des fleurs, mas quelqu’un nous prît toutes deux par le col, avant d’être projetées en arrière. Lorsque j’ai enfin réussi à ouvrir mes yeux, j’étais allongée sur le sol et des débris de la maison tombaient tout autour de nous. De ma sœur qui n’ouvrait pas ses yeux. Qui n’ouvrirait plus avant longtemps ses yeux.»

L'AVENIR:

Venons-en à ta présence dans ce district/au Capitole? Qu'est-ce qui t'amène ici, si tu n'y as pas grandi? Quel rôle y joues-tu? Pourquoi ce district a-t-il besoin de toi? Qu'attends-tu des prochains mois? De tes nouveaux dirigeants? De l'avenir?


« Sur le coup je pensai réellement qu’Olivia venait de mourir sous mes yeux. Tranquillement, les yeux fermés et du sang partout sur son visage. Après l’explosion de la maison aux fleurs, je me souviens de m’être relevée brutalement avant de retomber aussi vite. Mon véritable réveil s’est produit à l’hôpital du 13. Tout devînt plus clair et mes yeux se plissèrent avant de pouvoir supporter la blancheur des murs, la blancheur des draps et la blancheur des néons. Je savais que j’étais à l’hôpital car j’y avais déjà été, mais les souvenirs de cette visite m’ont fait vomir, et je suis ensuite restée à dans cette blancheur asphyxiante presque 2 semaines. 2 semaines à ne pas parler et à ne pas poser de questions. Mon frère et ma mère, me rendaient souvent visite et profitait de cette venue pour me dire ce qui se passait au dehors. La prise du Capitole, l’exécution de Snow, l’assassinat de Coin ne m’importait pourtant peu, mais la seule information que je voulais savoir ne m’a pas été parvenue. Lorsque je suis enfin sortie de mon silence les premiers mots adressés à mon frère ont été :
« Est-ce qu’elle est vivante ? ». Il m’a regardée fixement d’un air grave comme si il s’attendait à cette question. Il est alors sorti de ma chambre, est revenu avec une infirmière et m’a transportée en fauteuil roulant jusqu’à une autre chambre. Elle était là. L’air calme et paisible comme lorsque je l’avais quittée. Allongée sur son lit d’hôpital, son immobilité ressemble encore à celle que nous adoptions dans le jardin en bas de notre immeuble, juste en dessous des étoiles. Le son régulier que produisait la machine reliée à son cœur ne parvint cependant pas à me rassurer. Je me suis mise à pleurer car je savais qu’elle n’était pas morte, mais que ses yeux ne se rouvriraient plus jamais.
Je ne peux pas quitter le district 13. Bizarrement je ressens une sorte de nécessité de rester. Ma mère est partie dans le 4, car elle a toujours rêvé de voir la mer et elle y travaille comme couturière. Mon frère m’a dit qu’elle avait beaucoup de succès. Julian est resté dans le 13, avec moi. Lui non plus n’a pas envie de partir, mais je suppose que sa rencontre avec une infirmière y est pour quelque chose. Il est devenu, une sorte d’architecte, qui va aider à bâtir les nouveaux immeubles qui dessineront le nouveau visage du 13. Et moi… Moi je suis une couturière. A croire que je suis masochiste. Mais détrompez-vous, la couture est devenue une sorte de calmant, comme si créer un vêtement m’apportait une quelconque sérénité. Cette sérénité, je voudrais tellement la retrouver… Tout le temps, pas que quand je fais des vêtements, vous voyez ? Savoir que tout se passera bien et que tout est derrière. Essayer de profiter de la vie alors que d’autres se sont battus jusqu’à leur dernier souffle pour que nous puissions reprendre le notre. Vivre. Vivre dans une sorte de bonheur triste. C’est ce que je veux faire de mon avenir. »

Entretien réalisé le 24 Mai 21**


ANNEXES AUX DOSSIERS:

D'autres choses à nous faire savoir ? Sur tes capacités? Sur ta vie? Sur ton environnement? Un secret peut-être que nul n'est censé connaître?


Au cours de son entretien, la jeune citoyenne Lucy Brownon a refusé parler de la destruction de l’hôpital dans le district 8. Etant donné l’état psychologique de la jeune fille qui connaît une importante progression, nous n’avons pas jugé nécessaire le fait qu’elle nous rapporte l’incident survenu au citoyen Jake Hillmore. Nous avons pourtant jugé utile de le mettre dans son dossier.
Lors du bombardement de l’hôpital, ce dernier a participé au combat, et a ensuite demandé à plusieurs personnes où se trouvait Melle Brownon. Tous lui ont dit qu’elle était restée à l’intérieur de l’hôpital et après sa destruction, le jeune homme entra dans une véritable peur panique. Il menaça plusieurs soldats et tira sur une personne. Pour le bien de tous, il fût transféré à l’hôpital du district 13 aux soins psychologiques, où il y est toujours. Malgré la tentative faite par l’hôpital pour le convaincre de la survie de Melle Brownon, le citoyen Hillmore continue à faire des crises de folie, qui apparaissent néanmoins, de moins en moins souvent depuis maintenant 2 semaines. Cela fait depuis aussi 2 semaines que Lucy Brownon ne lui a pas rendu visite.

Informations apportées par le centre psychologique du district 13.

« Jake ? Jake tu me reconnais ? C’est moi, Lucy.
- Lucy qui ?
- Brownon, monsieur Hillmore.
- Lucy est morte.
- Laissez-moi seule avec lui s’il-vous plaît.
- Vous êtes sûre ? Bon, au moindre pépin, appuyez sur le petit bouton près de la porte.
- Je vous remercie. […]
- Comment peux-tu être devant moi. Ils t’ont maquillée ? Tu lui ressembles beaucoup en tout cas. Ou alors…
- Non Jake, je suis bien ta Lucy. C'est ce que j'esaye de te dire depuis plusieurs jours mais...
- … Olivia ? C’est toi ? Je sais maintenant ! Tu es Olivia !
- Non, non, je suis bien Lucy, pas Olivia !
- Tu mens ! Lucy est morte ! N’essaye pas de me mentir, Olivia, je sais que tu es jalouse de Lucy ! Mais mon amour pour elle est toujours aussi fort même si elle est morte !
- Non, Jake, je t’en prie, écoute moi…
- Lâche ma main ! Si tu prétends être Lucy, tu dois être son fantôme !
- Un fantôme qui peut continuer à te prendre la main et dont cette main serait encore chaude lorsque tu la touches ?
- La main de Lucy restera chaude pour le reste de ma vie…
- Je… Jake écoute, je…
- Pourquoi pleures-tu Olivia ?
- Ça suffit ! Je ne suis PAS OLIVIA !! Je suis Lucy Emma Brownon, fille de Paul et Susan Brownon, je suis la sœur jumelle d’Olivia et de Julian Brownon et ta meilleure amie !... Je… Euh…
- Ce que je sais c’est que jamais Lucy n’aurait crié comme ça ! Infirmiers, faîtes la sortir ! Faîtes sortir cette personne ! Je ne la connais pas !
- Non, Jake, tu ne me connais plus… Je suis tellement désolée…
- Infirmiers ! Faîtes sortir cette menteuse ! Qu’elle ne vienne plus me voir. Je suis sûr qu’elle veut souiller mon amour pour Lucy, mais elle ne m’aura pas comme ça, soyez en sûrs.
- Alors… Au revoir Jake.
- Adieu plutôt. »

Enregistrement de la dernière conversation entre Lucy Brownon et Jake Hillmore dans le département psychologique de l’hôpital du district 13.

Suite à cet entretien, la jeune Lucy Brownon a été suivie quelques jours par une psychologue. Dans son rapport, la psychologue de Melle Brownon, dit avoir rencontrée « une jeune fille troublée, car son entretien avec M. Hillmore l’a confronté à quelque chose de terrifiant pour chacun d’entre nous : la perte de repères ». La citoyenne Brownon a souhaité exercer la volonté de son ami et ne vient donc plus le voir. La psychologue de Melle Brownon a déclaré que « malgré la tristesse que provoque l’absence de M. Hillmore, j’ai quitté une jeune fille qui essaye de reprendre courageusement confiance en elle. »

Informations complémentaires apportées par le centre psychologique du district 13.


Entretien psychologique et double personnalité du sujet...




¤ Avec ou sans Hunger Games? Sans. Je ne vois vraiment pas vers quel avenir nous pourrions aller avec ces Jeux.
¤ Les enfants c'est un autre avenir.
¤ Quelle couleur? Le bleu.
¤ Une arme? Mon couteau-papillon... Ne me regardez pas comme ça ! Je sais parfaitement que c’est une arme terrible et très sanglante, je préfère l’utiliser pour m’occuper les mains. Au combat, une balle suffit amplement vous savez…
¤ Le courage c'est essentiel à la force.
¤ Bien ou mal? Bien.
¤ La gentillesse, la compassion c'est quelque chose de tellement enviable…
¤ Sucré ou salé? Les deux.
¤ La hiérarchie pour toi c'est ennuyeux.
¤ Fidèle ou infidèle? Fidèle.
¤ La rancune pour toi c'est un défaut à corriger.
¤ Hommes ou femmes? Hommes.
¤ Le sexe pour toi c'est quelque chose d’inconnu.
¤ La religion pour toi c'est une aide quand le courage nous abandonne, mais qui nous abandonne aussi vite que le courage est venu.
¤ La rébellion pour toi c'est montrer qu’on existe.
¤ Tension ou passion? Tension.
¤ L’honnêteté c'est... lorsque la parole est assez forte pour contrer le mensonge.
¤ Seule ou accompagnée? Seule…
¤ La confiance pour toi c'est un pas de plus vers l’inconnu.
¤ Le jour ou la nuit? La nuit pour les étoiles et le jour pour le soleil.
¤ L'amour c'est un rêve magnifique.
¤ Juge, jury ou bourreau? Victime.
¤ Le mot de la fin? Espoir.

₪ Prénom ou Pseudo; Catnip
₪ Âge; Un secret est un secret !
₪ D'où viens-tu?; Quelque part en France.
₪ Que penses-tu du forum? Génial ! Un contexte fort intéressant et un staff actif, que demande le peuple ?
₪ Que penses-tu du design ? Très beau ! Et puis ça colle très bien à l’ambiance des Hunger Games.
₪ Comment as-tu atterri ici? En tapant « Hunger Games rpg » sur l’annuaire forum actif.
₪ Double compte? (cf.règlement) Nop.
₪ Votre avatar? Ellen Page
₪ S. Collins et moi? Une grande amitié depuis… 3 mois ? Non, sérieusement, lire 3 livres en 1 semaine ça ne m’était pas arrivé depuis… Harry Potter. (Quelle culture ! _ _’)
₪ Autre chose à ajouter? Quelque chose de très important et qu'il aurait fallu dire plus tôt: je suis en internat. La semaine, il est donc très dur pour moi de poster, mais les vacances arrivent bientôt... Héhé...
₪ As-tu signé le règlement ?
Spoiler:
 
₪ Que faire de moi?
Spoiler:
 
₪ Voulez-vous être parrainé? Je ne suis pas très douée (et un peu timide…) pour demander quelqu’un en Rp alors hum… Alors oui, je veux bien être parrainée.
₪ LE CODE DU REGLEMENT;




Dernière édition par Lucy Brownon le Sam 2 Juin - 12:08, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t104-peeta-c-mellarkhttp://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t136-peeta-c-mellark
-You love me. Real or not ?
- Real.
-You love me. Real or not ? - Real.

MessageSujet: Re: "Take a seat and tell me who you are. -Well... I'm just Lucy Brownon."   Dim 20 Mai - 20:49

Bienvenue !!!!! Si tu as besoin de quoi que ce soit, nous sommes là ^^


    Pour bien commencer


    Avatar 200*320 tu mettras...
    Remplir tous les champs tu devras...
    Surveiller ton orthographe tu feras...
    Avoir lu et compris le règlement tu auras...
    Rester crédible tu devras...
    A faire appel au staff tu n'hésiteras pas...
    T'amuser tu ne manqueras pas...


    Bon jeu et bon courage à toi...

_______H.U.N.G.E.R_G.A.M.E.S_________


« Je voudrais trouver un moyen de leur montrer que je ne leur appartiens pas et si je dois mourir je veux rester tel que je suis . »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: "Take a seat and tell me who you are. -Well... I'm just Lucy Brownon."   Dim 20 Mai - 20:51

Bienvenue sur le forum! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t103-johanna-mason-termine-100http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t112-johanna-mason
Make him pay for it, ok ?
Make him pay for it, ok ?

MessageSujet: Re: "Take a seat and tell me who you are. -Well... I'm just Lucy Brownon."   Dim 20 Mai - 20:52

Bienvenue parmi nous 109

Ellen Page 276

_______H.U.N.G.E.R_G.A.M.E.S_________

❝ La souffrance peut occuper une telle place qu’on en oublie le bonheur. Parce qu’on ne
se rappelle pas avoir été heureux. Et puis, un jour, on ressent quelque chose d’autre, ça
nous fait bizarre, seulement parce qu’on n’a pas l’habitude, et à ce moment précis, on se
rend compte qu’on est heureux. ❞ONE TREE HILL. ©️ CJ.POMME'


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: "Take a seat and tell me who you are. -Well... I'm just Lucy Brownon."   Dim 20 Mai - 20:55

bienvenue ♥
Peeta à tout dis !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t140-take-a-seat-and-tell-me-who-you-are-well-i-m-just-lucy-brownonhttp://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t159-lucy-brownon-et-son-orchestre#1768
Live in a sort of sad happiness. That’s what I want to do with my future.
Live in a sort of sad happiness. That’s what I want to do with my future.

MessageSujet: Re: "Take a seat and tell me who you are. -Well... I'm just Lucy Brownon."   Dim 20 Mai - 20:56

Wow ! Quelle rapidité ! ^^
Merci beaucoup en tout cas ! 260

_______H.U.N.G.E.R_G.A.M.E.S_________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: "Take a seat and tell me who you are. -Well... I'm just Lucy Brownon."   Dim 20 Mai - 20:57

Bienvenue *o*

Un couteau papillon, wow Razz
Revenir en haut Aller en bas
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t104-peeta-c-mellarkhttp://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t136-peeta-c-mellark
-You love me. Real or not ?
- Real.
-You love me. Real or not ? - Real.

MessageSujet: Re: "Take a seat and tell me who you are. -Well... I'm just Lucy Brownon."   Dim 20 Mai - 20:58

Rolling Eyes J'ai vu que tu souhaitais être parrainée ....

Sage décision pour une intégration parfaite au sein de notre monde de fous Razz

Tout d'abord, sache que tu as le staff à ton entière disposition ( Panem/ Katniss [notre fonda adorée] ; Le Geai Moqueur/ Avalon ; L'Ombre/ Peeta ) pour toutes demandes aussi farfelues qu'elles puissent l'être ^^

Et enfin, nous avons la chance d'avoir une volontaire au sein des parrainages ; nous te tiendrons au courant ^^

Bonne chance pour la suite

_______H.U.N.G.E.R_G.A.M.E.S_________


« Je voudrais trouver un moyen de leur montrer que je ne leur appartiens pas et si je dois mourir je veux rester tel que je suis . »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: "Take a seat and tell me who you are. -Well... I'm just Lucy Brownon."   Dim 20 Mai - 23:03

Bienvenue parmi nous Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/
Puisse le sort vous être favorable
Puisse le sort vous être favorable

MessageSujet: Re: "Take a seat and tell me who you are. -Well... I'm just Lucy Brownon."   Lun 21 Mai - 10:53

Heyyyyy bienvenue ma toute belle et bon courage pour la fin de ta fiche ** love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: "Take a seat and tell me who you are. -Well... I'm just Lucy Brownon."   Lun 21 Mai - 17:14

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t125-adriane-i-ll-never-give-up-as-long-as-it-s-not-over-i-won-t-give-uphttp://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t133-adriane-gabrielle-kot
They will try to destroy you but they can't. You're stronger. Don't give up. Never. Promise it !
They will try to destroy you but they can't. You're stronger. Don't give up. Never. Promise it !

MessageSujet: Re: "Take a seat and tell me who you are. -Well... I'm just Lucy Brownon."   Lun 21 Mai - 17:40

Bienvenuuuuuuuuuuuuue

_______H.U.N.G.E.R_G.A.M.E.S_________


«I want to told you that you must be happy, continue, fight. If I'm dead in the games, fight for the others, for making that never happened again. You're strong, the strongest person I know and I believe in you. You can do everything you want. But I need you to keep our child promise : "I will never give up what I think is good". Do it, fight for what you believe in. Even where I am now, I'm looking after you, I believe in you.
I'm looking after your my princess.» André.
♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: "Take a seat and tell me who you are. -Well... I'm just Lucy Brownon."   Lun 21 Mai - 18:46

Bienvenue (:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t140-take-a-seat-and-tell-me-who-you-are-well-i-m-just-lucy-brownonhttp://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t159-lucy-brownon-et-son-orchestre#1768
Live in a sort of sad happiness. That’s what I want to do with my future.
Live in a sort of sad happiness. That’s what I want to do with my future.

MessageSujet: Re: "Take a seat and tell me who you are. -Well... I'm just Lucy Brownon."   Ven 25 Mai - 18:15

Merci beaucoup à vous tous pour votre accueil ! (même si le remerciement face à vos messages est un peu en retard...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t104-peeta-c-mellarkhttp://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t136-peeta-c-mellark
-You love me. Real or not ?
- Real.
-You love me. Real or not ? - Real.

MessageSujet: Re: "Take a seat and tell me who you are. -Well... I'm just Lucy Brownon."   Ven 25 Mai - 19:58

Pas de soucis, et si tu ressens le besoin d'un délai, n'hésite pas ...

( date prévue de fin de fiche : dimanche 27 mai 2012 )

_______H.U.N.G.E.R_G.A.M.E.S_________


« Je voudrais trouver un moyen de leur montrer que je ne leur appartiens pas et si je dois mourir je veux rester tel que je suis . »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: "Take a seat and tell me who you are. -Well... I'm just Lucy Brownon."   Ven 25 Mai - 20:01

Bienvenue parmi nous. Bon courage pour ta fiche.

Amuse-toi bien parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t140-take-a-seat-and-tell-me-who-you-are-well-i-m-just-lucy-brownonhttp://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t159-lucy-brownon-et-son-orchestre#1768
Live in a sort of sad happiness. That’s what I want to do with my future.
Live in a sort of sad happiness. That’s what I want to do with my future.

MessageSujet: Re: "Take a seat and tell me who you are. -Well... I'm just Lucy Brownon."   Ven 25 Mai - 21:02

Merci pour ton accueil Kristen ! Smile

Pour la date de fin de fiche, peut-être serait-il en effet préférable de demander un délai... Est-ce qu'une semaine en plus serait possible ? (mieux vaut prendre des précautions au cas il y aurait des modifications à faire...)

_______H.U.N.G.E.R_G.A.M.E.S_________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t104-peeta-c-mellarkhttp://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t136-peeta-c-mellark
-You love me. Real or not ?
- Real.
-You love me. Real or not ? - Real.

MessageSujet: Re: "Take a seat and tell me who you are. -Well... I'm just Lucy Brownon."   Ven 25 Mai - 21:04

jusqu'au dimanche 3 juin, c'est cela...? Pas de soucis, je te confirme ça dès que j'ai l'occasion d'en parler avec le staff ^^

_______H.U.N.G.E.R_G.A.M.E.S_________


« Je voudrais trouver un moyen de leur montrer que je ne leur appartiens pas et si je dois mourir je veux rester tel que je suis . »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t140-take-a-seat-and-tell-me-who-you-are-well-i-m-just-lucy-brownonhttp://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t159-lucy-brownon-et-son-orchestre#1768
Live in a sort of sad happiness. That’s what I want to do with my future.
Live in a sort of sad happiness. That’s what I want to do with my future.

MessageSujet: Re: "Take a seat and tell me who you are. -Well... I'm just Lucy Brownon."   Ven 25 Mai - 21:13

D'accord, je pense que ça devrait aller !
Merci beaucoup ! (Encore une fois ! ^^)

_______H.U.N.G.E.R_G.A.M.E.S_________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t104-peeta-c-mellarkhttp://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t136-peeta-c-mellark
-You love me. Real or not ?
- Real.
-You love me. Real or not ? - Real.

MessageSujet: Re: "Take a seat and tell me who you are. -Well... I'm just Lucy Brownon."   Ven 25 Mai - 21:14

de rien petite filleule ^^ hug

_______H.U.N.G.E.R_G.A.M.E.S_________


« Je voudrais trouver un moyen de leur montrer que je ne leur appartiens pas et si je dois mourir je veux rester tel que je suis . »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t140-take-a-seat-and-tell-me-who-you-are-well-i-m-just-lucy-brownonhttp://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t159-lucy-brownon-et-son-orchestre#1768
Live in a sort of sad happiness. That’s what I want to do with my future.
Live in a sort of sad happiness. That’s what I want to do with my future.

MessageSujet: Re: "Take a seat and tell me who you are. -Well... I'm just Lucy Brownon."   Lun 28 Mai - 20:41

Ma fiche est enfin finie ! 109 Comme marqué dans le "autre chose à rajouter", je ne suis pas là la semaine donc je verrais si je suis validée ce week-end... Désolée de ne pas vous avoir prévenu avant...
Il peu y avoir des fautes et si quelque chose n'est pas clair, n'hésitez pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Meet me at midnight in the Hanging Tree...
Meet me at midnight in the Hanging Tree...

MessageSujet: Re: "Take a seat and tell me who you are. -Well... I'm just Lucy Brownon."   Lun 28 Mai - 23:45

Bienvenue à toi. Smile

_______H.U.N.G.E.R_G.A.M.E.S_________
    Remember
    Tu te souviens à la maternelle, quand tu rencontrais un enfant, tu ne savais rien de lui, mais dix secondes plus tard, tu jouais avec lui comme si il était ton meilleur copain, parce qu'on te demandait rien d'autre que d'être toi même.. ♥️
    © century sex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t104-peeta-c-mellarkhttp://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t136-peeta-c-mellark
-You love me. Real or not ?
- Real.
-You love me. Real or not ? - Real.

MessageSujet: Re: "Take a seat and tell me who you are. -Well... I'm just Lucy Brownon."   Mer 30 Mai - 13:42

Embarassed Désolé du retard, nous traitons ta fiche au plus tard ce soir ma belle ^^

_______H.U.N.G.E.R_G.A.M.E.S_________


« Je voudrais trouver un moyen de leur montrer que je ne leur appartiens pas et si je dois mourir je veux rester tel que je suis . »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Vers la 76ème édition... Parce que nous sommes les jeux...
Vers la 76ème édition... Parce que nous sommes les jeux...

MessageSujet: Re: "Take a seat and tell me who you are. -Well... I'm just Lucy Brownon."   Sam 2 Juin - 13:00

Very Happy Voilà, voilà, comme convenu plus rien ne te sépare de la validation. Je n'ai plus qu'à te souhaiter ...


Félicitation, te voilà à présent citoyen de Panem,
Il ne te reste plus qu'à ouvrir ta fiche personnages: ICI, ainsi que de finir de remplir quelques champs dans ton profil si ce n'est pas déjà fait.
Nous te conseillons également, vivement, de suivre le sujet des annonces/rappels. Cela te permettra d'éviter de passer à côté d'infos capitales. Pour cela, rien de plus simple, il te suffit de te rendre ICI. En bas du tableau, juste en dessus de la ligne: "Utilisateurs parcourant actuellement le forum", tu trouveras à droite le lien suivant: "surveiller les sujets de ce forum". Il te suffira alors de cliquer dessus. Tu seras par la suite averti par mail si jamais de nouveaux messages sont postés dans cette rubrique. Enfin et parce que ton profil sera bien plus sympa comme ça, rendez-vous ICI pour finir de le mettre en place avec nous...
Après si tu ne sais pas par où commencer tu peux toujours te diriger vers le marché: ICI.
De la même manière le forum fonctionne sur système de points que l'on nomme ici Tesserae, tu trouveras le nombre de Tesserae à ton actif dans ton profil, sous l'avatar, dans le champ "Tesserea". Ces points te permettront d'avoir accès à certains privilèges tels qu'un double compte ou encore la création d'un scenario. Tu trouveras le système en détaillé ICI. RPs (n'oublie pas Wink avec un minumum de deux réponses par mois), flooder, grapher, et voter pour les tops sites t'apporteront les points dont tu auras besoin pour aider ton district à se développer et pour pouvoir dépenser des Tesserae...

Dans tous les cas le flood et les jeux te tendent les bras et sont un bon moyen de faire connaissance ^^. Personne ne mord ici (enfin on se retiendra promis :p), on a vérifié pour toi Wink, alors n'hésite pas à poser des questions, et à demander des sujets et des liens.

En te souhaitant beaucoup de plaisir parmi nous...
Have Fun.


Ton parrain, Peeta hug love love love love love

_______H.U.N.G.E.R_G.A.M.E.S_________


« Le mal existe, mais pas sans le bien, comme l’ombre existe, mais pas sans la lumière. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: "Take a seat and tell me who you are. -Well... I'm just Lucy Brownon."   

Revenir en haut Aller en bas
 

"Take a seat and tell me who you are. -Well... I'm just Lucy Brownon."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» my seat's been taken by some sunglasses. ∞ 28.01.13, 14h20.
» Take a seat ft. Kuma
» De quel côté... {Abandonné}
» CAPITALISTES, ARROGANTS, RACISTES, MANIPULATEURS
» Paris de Longueville ~ Dédales de visages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HUNGER GAMES™ RPG :: Bienvenue à Panem :: Les Rescapés... :: Les Citoyens de Panem... :: Les Rebelles du Geai Moqueur-


GENESIS | VELUSIA | ABYSSES | CHERRY | OBSESSION
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit