L'expiation a vu sélectionner les derniers tributs de Panem, mais aujourd'hui après les heures sombres... tout un monde est à reconstruire... Et si nous n'avions pas tiré les leçons du passé...
 

Partagez | 
 

 Peeta C. Mellark

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t104-peeta-c-mellarkhttp://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t136-peeta-c-mellark
-You love me. Real or not ?
- Real.
-You love me. Real or not ? - Real.

MessageSujet: Peeta C. Mellark    Mar 8 Mai - 11:18

Peeta Connor Mellark

« N’oublie pas que c’est l’amour fou entre nous, alors si tu as envie de m’embrasser, il ne faut pas te gêner »

Informations Générales...

Dossier N°20042010 classifié parmi les les rebelles du Geai moqueur.


Le sujet du jour se nomme Peeta C. Mellark, il est âgé de 18. Le sujet est originaire du district 12 et actuellement il séjourne dans/au le district N°13. Nous avons appris de sources sûres que le sujet est hétéro et actuellement célibataire .
Le sujet est peintre et boulanger mais aussi vainqueur de la 74ème édition des Hunger Games, et est assimilé à la classe sociale supérieure de Panem. Son nom est apparu cinq fois dans les moissons.
Le sujet est affilié à:
- Katniss Everdeen
- Haymitch Abernathy
- Johanna Mason
- Annie Cresta
.
Le sujet semble ambitionner de: se reconstruire personnellement et psychologiquement ainsi que de voir clair dans certains de ses sentiments.
En outre il a pour particularité d'être le vainqueur de la 74e édition des Hunger Games, d'exceller dans l'art du glaçage ou même du camouflage et d'avoir une demi-jambe synthétique à cause du final de ses premiers Hunger Games. ..

Dossier médical et critères de reconnaissance du sujet...

Peeta est un garçon plutôt bien proportionné pour son âge. Du haut de son mètre 75 et de ses 70 kilos, il est du genre bel homme. De jolis traits ornent un visage fermé par la souffrance et l'horreur de ces dernières années, sans pour autant être dénué de charme. Son regard bleuté est mis en valeur par les ridules d'expression qui se forment sur son front au centre de quelques mèches rebelles d'un blond vénitien. Un nez fin, mais légèrement bosselé sur le dessus, se dresse discrètement au milieu de la masse pour atténué une mâchoire carrée et musclée. De part son enfance à la boulangerie, il possède une belle carrure communément appelée un buste en forme de "V". La vie précaire du district douze a laissé de nombreuses marques sur son corps et on peut y observer quelques anciennes brulures sur ses avant-bras, signe d'un labeur aux fours à pain de la boutique de ses parents. Les Hunger Games ne sont pas en reste pour les autres séquelles distinctes tout le long de sa peau. Le Capitole a beau détenir les meilleurs remèdes, la technologie la plus performante, de fines traces blanchâtres rappellent l'horreur des quelques jours passés dans l'arène. N'oublions pas de signaler que notre jeune homme y a laissé une jambe lors de sa première expédition et porte depuis une prothèse artificielle...

PHYSIQUE;
₪ Taille: 175cm
₪ Poids: 70 kg
₪ Couleur et longueur des cheveux: Blond, assez court, mais pas trop
₪ Couleur de peau: Blanc
₪ Couleur des yeux: bleu
₪ Style vestimentaire: Simple de part son histoire mais d'une certaine classe
₪ Autre chose à nous faire savoir: une jambe artificielle


SIGNES PARTICULIERS;
₪ Allergie(s): inconnu
₪ Tatouages(s): non
₪ Cicatrice(s): traces résiduelles sur le corps de brulures dues au four à pain, et légères cicatrices blanchâtres datant des Hunger Games
₪ Opération(s): Amputation de la jambe
₪ Maladie(s): non
₪ Piercing(s): non
₪ Autre(s):
CARACTÈRE; Peeta est quelqu'un de juste et sincère. Il ne peut supporter le simple fait d'être possédé par le Capitole et de devenir un de ses pions... C'est une personne droite qui sait pourtant se montrer bon menteur en cas de nécessité. Ses talents d’orateur ne manquent pas de faire mouche à chaque représentation en public et de laisser un bon souvenir de lui même. Il est très à l'aise face à un interlocuteur et sait trouver les bons mots au bon moment. C'est un garçon adorable, drôle et très présent pour Katniss malgré le fait qu'elle ne cesse de le rejeter chaque jour qui passe depuis l'arène. Cependant, il est le seul a pouvoir calmer ses cauchemars et il se montre déterminé à la protéger. Enfin, ça c'était l'ancien Peeta... Le nouveau est torturé depuis sa captivité au Capitole et se montre renfermé envers ses anciens sentiments. Devenu très désagréable, cassant, manipulateur, méfiant et violent vis-a-vis de Katniss notamment, il redeviendra lui même avec le temps, bien que ce genre de blessures ne disparaissent jamais..

• Adorable
• Appliqué
• Attentionné
• Déterminé
• Fort
• Humain
• Sociable
• Ouvert

• Anxieux
• Renfermé
• Timide
• Solitaire
• Manipulateur
• Menteur
• Bruyant
• Calculateur

♦️ Vos plus grandes forces; l'amour
♦️ Vos plus grandes faiblesses; moi

Entretien avec le sujet...



Katniss Everdeen

La fille du feu... Amoureux d'elle depuis toujours, il est resté longtemps insignifiant à ses yeux avant l'épisode du pain brulé. Cet événement peu banal a redonné l'espoir à la famille Everdeen qui venait de faire face à un deuil non des moindre, le père de la demoiselle. Avant les jeux, il ne faisait que l'observer en silence, n'osant l'approcher ni lui adresser la parole. Il permit entre autre à attirer la sympathie du public lors de son interview avec Caesar, faisant d'eux les "amants maudits du district douze". Quelque part, ces 74èmes Hunger Games ont permis aux 2 adolescents de faire plus ample connaissance, faisant naître des sentiments encore flou à l'heure actuelle. Mais une tempête approche et qui sait si cela rendra les choses plus facile. Une chose est sure: quoi que l'on puisse dire, ils possèdent tout deux un certain pouvoir sur l'autre. L'arène peut autant rapprocher que détruire. Quand sera t il à présent?

Haymitch

Nous étions d'accord sur un point: La survie de Katniss, ce que tu as honoré de la meilleure façon qui soit, m'envoyant malgré toi au Capitole...

Johanna Mason

Nous n'étions pas vraiment amis avant "ça"! Le Capitole nous a sensiblement rapproché. Dans notre torture commune nous nous sommes lié pour surmonter cette épreuve et aujourd'hui encore, nous sommes seuls à comprendre ce que nous avons enduré ... Ces semaines d'effroi nous ont considérablement changés et nous sommes seuls face aux autres ...

Gale Hawthorne

Disons qu'entre nous, ce ne sera jamais une histoire fraternelle. Jaloux depuis toujours de sa proximité avec Katniss, je dois dire que je ne le porte pas dans mon cœur. De plus, il s'avère que depuis nos premiers jeux, Monsieur ai développé des sentiments pour celle que je convoite depuis toujours. Et pour encore moins faciliter les choses, il garde rancune sur le fait que j'ai tenté de tuer celle qui est cher à nos deux âmes, malgré que je n'étais pas moi même... En bref, c'est compliqué...

Léon Eriksen

Je n'ai pas eu trop l'occasion de parler avec lui, si ce n'est qu'il est prêt à tout pour me ramener à sa cause. Je ne sais pas quel rôle j'y jouerai, mais comme toujours je ne souhaite qu'une chose: Sa survie !

Effie Trinket

Exubérante, voilà en un mot comme définir Effie. La première impression n'est pas toujours la bonne. En ce qui la concerne, je haïssais la voir chaque année aux Moissons déblatérer son discours sur le Capitole et la victoire sur le district 13. Ça, c'était avant, une fois sélectionné comme tribut, je ne pouvais que saluer sa persévérance à voir défiler de nombreux gamins vers une mort certaine. Je la remercie également de nous avoir trouvé de si nombreux sponsors avec Haymitch, ce qui nous a maintenu en vie. Elle ne nous a pas rejoint une fois la Rébellion en marche, mais je ne peux pas lui en vouloir, Effie a sa vie, et ses produits de luxe, essayez donc de retirer ça à un quelqu'un qui possède tout ...

caesar flickerman

Ah Caesar ! Que dire de vous? Nous nous sommes tant entendus durant ces quelques interviews que je ne peux que vous apprécier... A un moment, je pensais même secrètement vous voir rejoindre les rebelles, mais vous vous êtes tellement investis pour les jeux... Seriez vous capable de vous tenir loin de cette énergie vitale, cette dépendance n'est pas ce qu'il y a de mieux, Caesar. Mais je vous aime bien, j'espère que l'on se reverra dans de meilleures conditions ...

Annie Cresta

Petite soeur de coeur, c'est ce qui nous résume en fait. Partenaires dans l'enfer des sous sols du Capitole, nous avons subi les pires atrocités ensemble. Et de plus, tu as perdu celui que tu aimais, quoi de plus illogique dans ce monde où nous vivons... Irrémédiablement, nous avons liés nos destinées ensemble, prenant chacun appui sur l'autre. Tu as besoin de moi, comme moi j'ai besoin de toi. Je te rassure, tu me raisonnes... C'est une chaine sans fin et je promets de tout faire pour t accompagner dans ta vie de future mère...

Lilly Everdeen

J'avais beaucoup de respect pour vous, Mme Everdeen. Je connaissais les sentiments de mon père à votre égard, et je ne pouvais saluer que votre courage, vos talents de médecin, et tout ce que rajoutais Katniss à votre égard. Mais j'ai du mal à comprendre madame, moi qui ai perdu mes parents, que vous puissiez abandonner votre fille à son sort. Je suis mieux placé que quiconque pour dire que le district douze est loin d'être l'endroit le plus chaleureux et que celui vous rappelle tant votre mari et Prim, mais il reste votre ainée... Pensez y ...


L'ENFANCE DU SUJET:



Incompétent, poids lourd pour la famille, bouche de trop à nourrir, ces phrases se rappellent à moi constamment si je dois relater mon enfance.

Issu pourtant d'une famille, pauvre d'accord, mais assez modeste, je n'ai pas eu une jeunesse tout rose et violette. Mes parents possédant une boulangerie, j'ai très vite appris les mots travail et rigueur pour remplacer le fait que je n'étais qu'un accident. Ma mère n'était pas du genre maman poule, et ne prêtait guère attention à mes talents de décorations sur les gâteaux de l'arrière boutique prétendant que cela n'était que perte de temps et d'argent.

L'argent...

Cause de la pauvreté et de la survie de notre district. La faim n'était pas un soucis pour nous, artisans de métiers et nous ne manquions jamais de nourriture. Quand ce fut le moment, je fus envoyé à l'école en plus de mon emploi à la boutique. Bon élève, poli et attentionné, je faisais l'admiration de mes professeurs. J'avais trouvé un endroit où j'étais accepté pour être celui que j'étais: un simple bambin du district douze, le district des enfants de mineurs. L'aube de mon cinquième anniversaire fut une révélation avec moi même: Katniss Everdeen... Elle reposait discrète dans son coin, deux nattes descendant sur ses épaules, fredonnant les chansons de la vallée. Je me souviendrai toujours du calme qui a suivit les notes carillonnantes de sa voix comparé au martellement de mon cœur d'enfant.

J'étais amoureux.

Tellement, que je fredonnais chaque gammes musicales en rentrant à la maison, ce qui me valait de nombreux coups de rouleaux par ma mère... Pas grave, j'étais heureux, heureux de la contempler chaque matin, mais trop timide que pour l'approcher... S'ensuivit de nombreuses années d'espoir et de papillons s'envolant secrètement dans mon estomac ...

Jusqu'à ce jour: l'explosion.

Le père de Katniss y resta laissant derrière lui une femme et deux enfants. Affamées sans le sou, et sans plus aucun espoir de survie, elles se laissaient littéralement mourir par le chagrin. Je me souviens de cette fameuse journée de pluie comme si c'était hier. Un samedi, je travaillais à la boulangerie de bon matin quand je l'aperçus: amaigrie et cernée, Katniss était là. Elle fouinait dans les poubelles de la rue marchande et mon estomac se serra devant pareil spectacle. Je l'observais impuissant, tituber en ma direction, s’arrêter devant nos immondices. Mon incorrigible mère ne se gêna pas de la chasser et maintenant que j'y repense, je sais pourquoi je lui tiens rancune à présent. Je surveillais le pain qui terminait sa cuisson, mon regard dirigé vers la jeune fille adossée à l'arbre, à bout de forces. Il n'en avait plus pour longtemps, quelques minutes au plus, et tout s'enchaîna très vite... Je me dirigea hors de la pièce, laissant les miches noircir dans la fournaise afin que ma mère ne s'en rende compte par elle même. Humant l'odeur de brulé, je revins dans l'arrière salle et me pris un coup en plein visage... Sonné, ma génitrice hurlait à plein poumons les atrocités que j'avais l'habitude d'entendre, et mon regard se baissa face à sa supériorité. En mon fort intérieur, une voix cria victoire quand elle scanda que je n'avais qu'à jeter la mie aux cochons. Ni une, ni deux, je pris mon précieux trésor et sortis sous le porche. La partie non comestible fila droit dans l'enclos et honte à moi, jetant le reste à quelques pas de celle que j'aimais...

LES ANNÉES DE MOISSONS:



Adolescence, qui en a vraiment une dans le district douze? Chaque jour est pareil au précédent et je souffre un peu plus de voir Katniss se rapprocher de ce Gale. Je ne sais pas ce qu'il se passe entre eux mais je sens une certaine ambiguïté entre les jeunes gens. Je sais que son regard, à lui, n'est pas celui d'un ami. Depuis le jour des pains, je n'ose plus croiser le regard de la demoiselle et malgré le fait que je reçois les faveurs des adolescentes de mon âge, je n'ai d'yeux que pour elle. Chaque tesserae prise pour sa famille agit comme un coup de couteau car je sais qu'elle prend le risque un peu plus de partir chaque année pour les jeux. Mais rien ne se passe et je continue d'admirer l'ainée Everdeen qui se bat pour maintenir sa famille en vie, braconnant et cueillant sans relâche pour donner un peu de sa récolte à ceux qui pourront lui acheter.

Voilà à quoi se résume mon adolescence, à une amourette secrète pour une fille qui ne sait même pas que j'existe. Enfin, jusqu'à la Moisson de mes 16 ans...
Citation :


- Dépêche toi Peeta! hurle ma mère du rez de chaussée , Tu nous mets en retard, comme à chaque fois !

Je l'entends marmonner. Ma mère n'est pas plus sympathique malgré la Moisson et le risque de voir partir un de ses enfants. Je sais que quelque part, elle voudrait se débarrasser de moi de cette façon. Cela lui éviterait de nombreux remords... Mais bon, en comparaison des enfants de la mine qui ont pris bon nombre de tesserae, je ne risque pas grand chose chaque année.

Je regarde le linge étendu sur mon lit, les yeux dans le vide. Je n'ai pas envie, encore une fois. La peur paralyse mes membres et je suis immobilisé devant ma chemise du dimanche. Je ne pense pas à moi, mais à elle. Elle qui a pris encore des tesserae cette année. Son nom est présent 23 fois dans l'urne cette année, et à chaque Moisson c'est la même chanson: je ne m'inquiète pas pour mon sort, mais pour le sien... Comme un automate, j'enfile mon costume de "cérémonie" comme ma mère l'appelle. Je descends quatre à quatre les escaliers et observe mes deux frères mordre dans une tranche de gâteau. Ils ne me calculent pas, comme d'habitude. Et dans un juron incompréhensible, maman me recoiffe. Après le festin de mes ainés, nous prenons le chemin de la place pour la récolte des tributs du district douze. Après un prélèvement de sang, je rejoins les jeunes gens de mon âge et me retrouve à mon grand dam quelques rangs devant Gale. Sur le moment, je m'en veux de le jalouser car ses chances de nous représenter sont importantes cette fois, son nom est tout de même présent plus de quarante fois dans l'urne... Katniss ne devrait pas être loin. L'hymne retentit et l’exubérante Effie nous chante son discours annuels sur les Hunger Games. Je sens la tension monter dans les rangs quand elle déplie le papier des filles. Le couperet tombe: Primerose Everdeen.

Je n'arrive pas à le croire et tout s'enchaîne très vite: les hurlements de sa sœur, les pacificateurs qui a retient avant qu'elle ne se porte... volontaire... Tout s'écroule autour de moi, mes oreilles bourdonnent et je fixe celle que j'aime monter sur l'estrade réservée aux "joueurs". Mon estomac ne fait qu'un tour: je risque de la perdre à tout jamais !

- Peeta, Peeta Mellark !

Je ne réagis pas tout de suite et pourtant c'est moi qu'on appelle là bas. Tout espoir de futur est anéanti, je rejoins Katniss sur le podium, sans un mot et nous nous dirigeons vers notre mort...

Voilà en gros mon souvenir de cette Moisson, un vide extrême, sans aucune réaction. Je connaissais mes chances, ma mère me l'a bien fait comprendre aux adieux, la gagnante probante de cette année pourrait être Katniss. Charmant venant de ses parents, n'est ce pas?

Contre toute attente, ces jeux me permirent de me rapprocher de celle pour qui mon cœur battait. L'entraînement nous permit de mieux nous connaître et à ma grande surprise elle venta ma force auprès de nos mentors, la preuve que je n'étais si insignifiant à ses yeux. Maintenant je n'avais qu'un seul but: la protéger, faire en sorte qu'elle retourne chez elle, et c'est que je fis en avouant mes sentiments devant tout Panem. Elle était devenue convoitée par les sponsors, c'était tout ce que je désirai.

Pour ce qui est des Jeux, pardonnez moi, mais j'essaie d'oublier cette partie de ma vie aussi douloureuse que merveilleuse en somme. Si vous insistez, je ne vous citerai que deux évènements marquant dans ces 74èmes jeux. Un premier où je manqua de peu de perdre la vie et un deuxième où je fus l'homme le plus heureux de la terre...

Citation :
- Cours Katniss, cours !!!!!

J'hurle à plein poumons en direction de la fille du feu. Elle divague et titube dans la direction opposée de celle de Cato et de Clove. Je devine qu'elle s'est fait piquer, elle aussi, par les guêpes génétiquement modifiées de par son comportement. Hors de portée, je m'enfonce, soulagé, dans la forêt, espérant que les deux carrières n'aient pas entendus mes cris. J'essaie de mettre autant de distance entre eux et moi sachant que je ferai pas le poids face à ces deux assassins programmés pour tuer. Haletant, je m'autorise une pause, et me plie en deux afin de reprendre mon souffle. Je ferme les yeux une seule petite seconde, de trop, qu'une douleur abominable s'abat sur ma cuisse. Je me ressaisis pour observer mon assaillant: Cato. Le visage défiguré et par la colère et par les guêpes me scrute dangereusement. Il vient vers moi, le regard vaseux mais enragé. Sa soif de meurtre n'est pas étanchée et je suis sans doute son prochain trophée à épingler. Son épée vacille de droite à gauche, essaie de m'atteindre laborieusement.

- Ey, l'amoureux, espèce de traître, c'est ton tour ! me lance le garçon du district 2.

Ma jambe me fait mal, et je sens ma fin approcher. Je ne suis pas assez fort pour le battre, même drogué, il reste redoutable! Drogué ! Voilà ma chance ! Je tente le tout pour le tout et me traîne tel un animal blessé à travers les fougères des sous bois. A moins de trois kilomètres trône la rivière, mon salut. Derrière moi, le rappel de mon agresseur transperce un peu plus ma chair et me rappelle à quel point ma plaie est importante. Le jour décline et le clapotis de l'eau m'indique que je suis arrivé à destination. Je m'allonge face contre terre et plonge main dans ce nectar indispensable à ma survie. Je reste couché là, sans me soucier de quoi que ce soit. La mort approche, je le sens...

Katniss...

2ème extrait ... Celui qui m'est le plus agréable, mais aussi le plus confus, je pense...

Citation :
- Peeta ! Oh mon dieu, Peeta ! sa voix m’atteint de la plus belle façon qui soit.

Tel un ange, elle apparaît au dessus de moi, tournant le dos au coucher de soleil. Elle m'aide à m'extirper de ma cachette naturelle et soigne du mieux qu'elle peut ma blessure à la jambe. Je prends conscience de mon état déplorable et je me rends compte à quel point je suis un fardeau pour elle. Je eux l'abandonner, me laisser mourir pour sa survie. Elle me hurle dessus, c'est avec moi ou rien du tout ! Le courage me reprend peu à peu et je parviens à me hisser sur mes jambes. La route est difficile et mes mouvements douloureux, mais nous devons nous mettre à l'abri.

Comme par magie, dissimulée dans les fourrés, une grotte se dessine devant nous et nous nous y enfonçons au plus profond de ses entrailles. Katniss m'aide à m'installer contre une roche lisse et seul un mot sort de ma bouche brulante de fièvre:

-Pourquoi ?

J'observe son visage orné par sa natte descendant le long de son épaule et sans une parole, elle s'approche de moi déposant un baiser sur ma bouche tremblante. Mon corps s'embrase et j'en oublie où nous sommes. Je l'aime, c'est tout ce qui compte à cet instant !

Si je suis là, c'est que j'ai gagné, oui mais à quel prix? Katniss m'a fait comprendre que tout n'était que jeux et stratégies y comprit notre histoire et qu'elle souhaitait oublier... Cette révélation m'a détruit, je faisais peut être partie des vainqueurs, j'avais laissé dans l'arène la seule chose qui avait illuminé ma vie, elle... Mais le calvaire ne s'arrête pas là malheureusement. Nous sommes renvoyés dans les Hungers Games l'année suivant pour les jeux de l'Expiation. J'ai peu de souvenirs clairs de ces quelques jours, ce que je sais à coup sur, c'est qu'ils ont sonné les derniers jours de ma véritable vie... Encore une fois, ce qui m'importais le plus c'était Katniss, et j'ai joué toutes les armes que je possédais. Jusqu'à la faire passer pour une future mère... Nous avions ré-endossés nos costumes "d'amants maudits du district douze" et chaque personne derrière la fille du feu était un salut pour son âme, quitte à mentir... Mais que voulez vous, je l'aime... Il n'a pas fallut attendre longtemps pour comprendre ce que Snow voulait faire de nous, se venger, rappeler aux districts de Panem qui était le chef... Enfin, lui comme moi ne savions pas ce qui se tramait depuis notre victoire des 74e jeux ...

LA RÉBELLION:



Souffrance ! Douleur ! Cris ! Brouillard ! Hallucinations !

Voilà ce que m'inspire la rébellion ... Au lendemain de l'expiation, je me suis retrouvé dans les cachots du Capitole. Torturé, malmené, retourné, j'ai vécu les pires semaines de ma vie. Les Pacificateurs de Snow firent de moi le contraire de ce que je suis: l'ennemi de Katniss. Ils me transformèrent en une machine à tuer grâce au venin des guêpes modifiées et à ce jour, je n'arrive toujours pas à discerner correctement le vrai du faux.Je me suis sentis trahis, abandonné, et je n'avais pour seul compatriote Johanna M. une tribute des 75èmes jeux capturée en même temps que moi. Nous nous sommes encouragés tant bien que mal, supportant tour à tour les cris de désespoir de l'autre, attendant notre tour dans la salle des supplices. Jusqu'à ce que nous soyons libérés par les rebelles. Malgré mon lavage de cerveau, la fille du feu persévéra et convainc les rebelles de me laisser du temps pour me permettre de me remettre des émotions produites par mes geôliers. Nous parvinrent à bout du régime du président malgré ma tendance meurtrière envers l’emblème du Geai Moqueur. Ma bataille personnelle n'est pas terminée et j'ai encore besoin de temps pour dissocier le réel de la fiction ...

L'AVENIR:



Reconstruction. En un mot, voilà ce que je recherche à présent. J'aimerai vraiment pouvoir discerner les dernières ombres du tableau dans ce qu'il me reste de mémoire, ce qui risque de ne pas être évident... Enfin de retour chez moi, dans le district douze, je tiens à me rapprocher de ce que je suis au plus profond de moi. Katniss est là pour m'y aider et bien que je n'ai pas retrouvé une confiance totale en sa personne, je sais qu'elle n'est pas aussi dangereuse que ce que le Capitole voulait me faire penser... Au plus loin de mon être, je sens bien que c'est la seule à pouvoir m'aider mais pour combien de temps? Nous ne sommes pas incrédules, la tension monte au sein du district treize et la rébellion est sur le qui-vive .

ANNEXES AUX DOSSIERS:

D'autres choses à nous faire savoir ? Sur tes capacités? Sur ta vie? Sur ton environnement? Un secret peut-être que nul n'est censé connaître?


Euh, peut être, oui, hum.... J'ai bien tenu un espèce de ... journal durant ma captivité... En voici un morceau :


« Carnet de bord de Peeta C. Mellark
Juste au cas où... à Katniss... »

Juin 2153

Je ne suis pas du genre sentimental, et encore moins de ceux qui tiennent un journal. Disons simplement que ce sont quelques notes pour me rappeler... Je ne sais pas vraiment quoi, ni par où commencer. Disons que les choses sont compliquées pour ressasser les bons moments d'une vie quand on sait où je me trouve.

Ça recommence ! J'entends ces voix qui hurlent dans les cellules d'à côtés, je pense reconnaître Johanna Mason, mais je ne peux l'affirmer sur mon honneur. J'ai peur en fait de ce qu'ils lui font subir. Mon cœur s'emballe dans ma poitrine. Ce sera bientôt mon tour, je sais. Je n'y suis pas encore aller, en fait, je n'ai eu droit qu'à de multiples soins médicaux jusqu'à présent. Depuis le choc du champ de force dans l'arène, je ne me souviens de pas grand chose à part le fait de m'être éveillé sur une civière du Capitole, bien amoché... Ils arrivent !



On est le lendemain, je n'ai pas eu la force de reprendre mon carnet avant... C'est horrible, mon dieu! Ils sont venus me chercher, hier. Ils m'ont questionné sur la rebellion, sur Katniss et le Geai Moqueur. Je ne savais même pas ce qu'il se tramait derrière tout ce, ceeeet...

J'ai la tête qui tourne, ils m'injectent du venin de guêpes. J'ai des hallucinations et des douleurs horribles. Je ne sais pas combien de temps cela va durer. Ils essaient de me faire croire que Katniss est derrière tout ça, ce n'est pas possible...


Je me suis endormis, enfin, je pense. J'ai rêvé d'elle, de passage de ma vie qui la mettait en scène. Je voudrai être à ses côtés. Le venin s'estompe et je sais que mon tour viendra à nouveau. Je me remémore un de ces instants qui me reste si réel, sans aucunes arrières pensées ni complots, un moment pur entre Katniss et moi. Je nous revois , il y à une semaine, peut être plus, le dernier jour de l'entraînement, un jour libre en quelque sorte... Je me souviens de ces mots, de ces gestes :

-Que veux-tu faire maintenant, en attendant les Jeux ?
-J’aimerais passer avec toi chaque minute du reste de ma vie

Personne ne vient nous déranger. En fin d'après-midi, je me retrouve assis avec sa tête sur mes genoux , elle tresse une couronne de fleurs pendant que je joue avec ses cheveux, affirmant m'exercer à la technique des nœuds. Au bout d'un moment, mes mains s'immobilisent.

― Quoi ?
― J'aimerais pouvoir figer ce moment, et qu'il dure toute notre vie

J'ai réussi à le figer, oui, mais il ne s'est pas répété... Mon estomac se tord, les cris recommencent, c'est à moi...


Mes soupçons sont justifiés, c'était bien Johanna Mason dans la cellule d'à côté... De retour vers mon cachot, je l'ai vu, pétrifiée sur la paillasse qui nous sert de lit. Elle est dans un sale état, comme moi... J'entends ses sanglots, elle gémit doucement, se tenant les cheveux. Je lui ai soufflé que ça allait s'arranger... J'ai encore eu droit à ces injections, la tête me tourne mais, une migraine atroce s'est invitée dans mon crâne. On m'a fait voir des séquences vidéos pendant ce qu'ils appellent mon "traitement". Ce, c'était bizarre, beaucoup de scènes entre Katniss et moi, pendant les entraînement, durant les jeux, après, pendant... Et surtout des passages avec Haymitch qui parlait de rébellion et tout ça... Je ne sais pas quoi penser... J'ai encore rêvé, non, cauchemardé c'est le mot. Katniss mourrait et... j'ai du mal à l'écrire, j'en éprouvais un certain... soulagement... Qu'est ce qu'y se passe. Je ne veux pas changer et c'est ce qu'ils font...
J'ai faim, je ne reçois presque pas de nourriture, à peine de quoi survivre en somme. Mes bras se décharne et je perds de plus en plus souvent conscience. Une fièvre s'est éprise de moi et je me sens abandonné. Pourquoi ne vient elle pas me chercher?


Le feu se propage ! Et si nous brûlons, vous brûlerez, avec nous ! Les flammes submergent l’écran une nouvelle fois. De grosses lettres noires s’y affichent en surimpression :

SI NOUS BRÛLONS, VOUS BRÛLEREZ AVEC NOUS !

Les mots s’embrasent, puis l’écran redevient noir.


Je revois cette vidéo en boucle dans ma tête, mêlée aux cris incessants de mes voisins. J'hurle moi aussi, mais la douleur est pire. Ils sont venus me chercher de la nuit cette fois. J4ai reçu double dose de venin plus cette annonce du Geai Moqueur saccadé par les même séquences trompeuses. J'ai demandé pourquoi elle ne venait pas, elle s'en fiche. Elle s'est jouée de moi encore et encore. Mon cœur se brise sous ces révélations, elle s'est servie de moi. Elle savait...


J'ai dormi, plusieurs jours, je pense. Les cris ont cessés, je n'ai plus mal à la tête. On est venu me chercher pour me faire prendre un bain, ce matin. Je relis mes notes, je sais ce qu'il s'est passé mais, je ne garde pas de souvenirs nets de ces quelques jours qui se sont écoulés. On m'a conduit dans une grande salle de préparation, comme celle des jeux, et on m'a refait une beauté. J'ai même eu droit à un super déjeuner en compagnie de gens du Capitole, mais un phénomène étrange s'est produit. Une serviette de couleur verte posée à côté de mon chocolat m'a donné la nausée rien qu'en la regardant, et puis la vision du ragout... Toutes des choses qui se rapportent à... elle... Non, je peux pas... On m’emmène, j'ai une interview...


Spoiler:
 

Mon interview est terminée, j'ai été roué de coup, le sang coule encore sur mon visage et je peux à peine voir, tellement mes yeux sont enflés. S'ils veulent de la haine envers Katniss, ce n'est pas encore près d'arriver. J'ai mal. Une main est passée à travers les barreaux, celle de Johanna, et je me traîne péniblement jusqu'à ce soutien physique. Nous ne nous voyons pas, nous ne parlons pas, mais cette proximité nous rappelle ce pourquoi nous sommes.


J'ai bien dormi, enfin, je crois. J'ai lâché la main de Johanna à un moment. La pauvre gémissait de douleur du à la contorsion de son poignet pour m'atteindre. J'ai encore la marque du barreau sur ma joue. Mon nez est dégonflé, mais me lance encore terriblement. Un pacificateur m'a apporté mon déjeuner ce matin, rien de bien méchant: un chocolat et deux petits pains... C'est bon, je savoure la croute encore tiède et laisse coller la mie sur mon palet. La texture me rappelle la boulangerie le dimanche matin, plus gros jour de la semaine dans le douze. Les mineurs sont en repos, c'est jour de paye, aussi... Mais surtout le jour où nous attendons nos écureuils... J'ai mal ! J'hurle, la douleur est insoutenable dans ma tête... Je ne sais pas ce qu'il se passe... Aieeeeeeeeeee

....

J'ai perdu connaissance, encore. Je ne sais pas pourquoi j'ai eu si mal tout à l'heure... Je ne reçois plus de "traitements" à part cette vidéo du Geai, entrelacée dans ces séquences de "nous"... On vient ! Johanna crie : pourquoi ?



Tic! Tac! Tic! Tac! Tic! Tac! Tic! Tac!
CRÉDIT - FICHE


Entretien psychologique et double personnalité du sujet...



[size=9]Le principe est simple, ici il te suffit de répondre du tac au tac le première chose qui te vient à l'esprit...

¤ Avec ou sans Hunger Games? ... Sans
¤ Les enfants c'est ... difficile
¤ Quelle couleur? ... orange
¤ Une arme? ... une lance
¤ Le courage c'est ... une question de survie
¤ Bien ou mal? ... bien
¤ La gentillesse, la compassion c'est ... une partie de moi, une faiblesse
¤ Sucré ou salé? ... sucré
¤ La hiérarchie pour toi c'est ... l'ordre d'un peuple
¤ Fidèle ou infidèle? ... fidèle
¤ La rancune pour toi c'est ... étrange et puéril
¤ Hommes ou femmes? ... en quel propos?
¤ Le sexe pour toi c'est ... à deux ?
¤ La religion pour toi c'est ... une croyance, l'espoir
¤ La rébellion pour toi c'est ... une fatalité, la liberté
¤ Tension ou passion? ... passion
¤ L’honnêteté c'est... ... fondamental !
¤ Seul ou accompagné? ... euh, je ne sais pas trop
¤ La confiance pour toi c'est ... nécessaire
¤ Le jour ou la nuit? ... le jour, la nuit me donne des cauchemars mais en même temps, elle me permet d'êtres à ses côtés ...
¤ L'amour c'est ... un sentiment étrange qui te donne les mains moites et des réactions à la noix
¤ Juge, jury ou bourreau? ... jury , c'est le moins pénible
¤ Le mot de la fin? Réel ou pas réel ?
Au joueur/A la joueuse de nous parler de lui à présent.

₪ Prénom ou Pseudo; ... Amélie
₪ Âge; 22 ans
₪ D'où viens-tu?; from Belgium
₪ Que penses-tu du forum? absolument magnifique
₪ Que penses-tu du design ? une tuerie
₪ Comment as-tu atterri ici? en tapant " Hunger Games rpg" sur Google ^^
₪ Double compte? (cf.règlement)L'Ombre 7635
₪ Votre avatar? Josh Hutcherson
₪ S. Collins et moi? une histoire d'amour qui s'est terminée au bout de trois jours ( le temps qu'il m'a fallut pour lire les 3 tomes)
₪ Autre chose à ajouter? ...
₪ As-tu signé le règlement ?
Spoiler:
 
₪ Que faire de moi?
Spoiler:
 
₪ Voulez-vous être parrainé? ...
₪ LE CODE DU REGLEMENT;



Dernière édition par Peeta C. Mellark le Ven 18 Mai - 19:09, édité 45 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/
Puisse le sort vous être favorable
Puisse le sort vous être favorable

MessageSujet: Re: Peeta C. Mellark    Mar 8 Mai - 11:33

Peetaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa **

Bienvenue à toi ici bas et bon courage pour ta fiche ** Si tu as la moindre question n'hésite pas :love:

    Pour bien commencer


    Avatar 200*320 tu mettras...
    Remplir tous les champs tu devras...
    Surveiller ton orthographe tu feras...
    Avoir lu et compris le règlement tu auras...
    Rester crédible tu devras...
    A faire appel au staff tu n'hésiteras pas...
    T'amuser tu ne manqueras pas...


    Bon jeu et bon courage à toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t104-peeta-c-mellarkhttp://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t136-peeta-c-mellark
-You love me. Real or not ?
- Real.
-You love me. Real or not ? - Real.

MessageSujet: Re: Peeta C. Mellark    Mar 8 Mai - 12:05

Merci, je compte mettre toutes les chances de mon côtés en faisant une présentation du tonnerre ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t102-katniss-everdeenhttp://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t177-katniss-everdeen
Lovely roses in the garden... Dark roses... Deaded roses...
Lovely roses in the garden... Dark roses... Deaded roses...

MessageSujet: Re: Peeta C. Mellark    Mar 8 Mai - 12:06

Lol tu m'as l'air hyper motivé en tout cas **. J'ai hâte de te lire et j'espère que ma propre présentation te plaira du coup Embarassed

:love:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t104-peeta-c-mellarkhttp://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t136-peeta-c-mellark
-You love me. Real or not ?
- Real.
-You love me. Real or not ? - Real.

MessageSujet: Re: Peeta C. Mellark    Mer 9 Mai - 17:03

:yeh: j'ai finieuhhhhhhhh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t103-johanna-mason-termine-100http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t112-johanna-mason
Make him pay for it, ok ?
Make him pay for it, ok ?

MessageSujet: Re: Peeta C. Mellark    Mer 9 Mai - 19:01

Peeta hug

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t104-peeta-c-mellarkhttp://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t136-peeta-c-mellark
-You love me. Real or not ?
- Real.
-You love me. Real or not ? - Real.

MessageSujet: Re: Peeta C. Mellark    Mer 9 Mai - 19:02

:pot: Hellowww partenaire d'enfer ( au propre comme au figuré )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/
Puisse le sort vous être favorable
Puisse le sort vous être favorable

MessageSujet: Re: Peeta C. Mellark    Mer 9 Mai - 19:04

Hello hello mon Peeta adoré **.

Alors avant toute chose comme tu le sais, un autre Peeta avant réservé le poste avant toi aussi et par respect - avant même de lire ta fiche heinnn ce que je vais faire dans la foulée - je vais te demander d'attendre quelques jours histoire de lui permettre de poster la fiche qui est normalement déjà terminé. Néanmoins et histoire de ne pas te faire perdre complètement ton temps non plus en attendant je vais t'ouvrir les accès après forum, histoire que tu puisses flooder, jouer etc... comme si de rien n'était :love: hug

Sinon niveau fiche je vais te demander quelques petites choses Embarassed
Citation :
Le sujet est affilié à:
- ...
- ...
- ...

Tu n'as pas rempli ce champ, alors rien de bien méchant, il s'agit ici de mettre les noms des personnages en vie qui sont le plus proches de toi :p.

Niveau liens :s. Je vais te demander de bien relire le pv :s. Tu as oublié plusieurs liens mon Peeta adoré : http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t78-2-rebelles-du-geai-moqueur#99
Tu as effet oublié de mettre les liens de Gale, Annie, Leon, Lilly, Effie et Caesar :s. Et pour Katniss pense bien à relire le lien du pv. hug Je te laisse relire tout ça et faire les modifs? :love: :love: :love:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t104-peeta-c-mellarkhttp://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t136-peeta-c-mellark
-You love me. Real or not ?
- Real.
-You love me. Real or not ? - Real.

MessageSujet: Re: Peeta C. Mellark    Mer 9 Mai - 19:06

0030 j'ai oublié en effet ...
JE vais de ce pas compléter mes liens également, et ...
ATTENDRE ... 7635
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/
Puisse le sort vous être favorable
Puisse le sort vous être favorable

MessageSujet: Re: Peeta C. Mellark    Mer 9 Mai - 19:07

Lol promis je ne te ferais pas attendre longtemps hug hug hug
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t104-peeta-c-mellarkhttp://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t136-peeta-c-mellark
-You love me. Real or not ?
- Real.
-You love me. Real or not ? - Real.

MessageSujet: Re: Peeta C. Mellark    Mer 9 Mai - 20:11

Edit : j'ai complété Mdame moi et moi-même
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t103-johanna-mason-termine-100http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t112-johanna-mason
Make him pay for it, ok ?
Make him pay for it, ok ?

MessageSujet: Re: Peeta C. Mellark    Mer 9 Mai - 20:14

Je croise les doigts 65
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/http://hungergames-rpg.forumgratuit.fr/
Puisse le sort vous être favorable
Puisse le sort vous être favorable

MessageSujet: Re: Peeta C. Mellark    Jeu 10 Mai - 7:26

Hannnnnnn je suis fan ** Merci à toi :love:

Ce que je te propose c'est d'attendre la fin de semaine, si jamais la personne ne s'est pas présenté et bien tu peux déjà te dire que le rôle est à toi :p.

:love:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t104-peeta-c-mellarkhttp://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t136-peeta-c-mellark
-You love me. Real or not ?
- Real.
-You love me. Real or not ? - Real.

MessageSujet: Re: Peeta C. Mellark    Jeu 10 Mai - 7:34

omg oh mon dieu *croise les doigts* faites faites faites prie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t103-johanna-mason-termine-100http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t112-johanna-mason
Make him pay for it, ok ?
Make him pay for it, ok ?

MessageSujet: Re: Peeta C. Mellark    Dim 13 Mai - 9:51

Je viens à l'instant de lire ton annexe, j'étais absorbé par tout ce que tu avais écrits, je suis fan sérieusement :heart:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t104-peeta-c-mellarkhttp://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t136-peeta-c-mellark
-You love me. Real or not ?
- Real.
-You love me. Real or not ? - Real.

MessageSujet: Re: Peeta C. Mellark    Dim 13 Mai - 13:13

Embarassed Merci, je compte continuer ce "carnet" jusqu'à la décision ... Je m'y remets d'ailleurs ... * est complètement timbré pour aimer décrire des mutilations et des tortures en direct.... * :fouette: fou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Peeta C. Mellark    Dim 13 Mai - 13:15

j'avoue que c'est très bien ! j'aime bien aussi ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t104-peeta-c-mellarkhttp://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t136-peeta-c-mellark
-You love me. Real or not ?
- Real.
-You love me. Real or not ? - Real.

MessageSujet: Re: Peeta C. Mellark    Dim 13 Mai - 13:16

Cool Merci, et j'avoue que je viens de lire ta fiche façon interview avec Caesar c'est pas mal du tout aussi ... top
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Peeta C. Mellark    Dim 13 Mai - 13:18

La mienne est en chantier oulala ! xD mais merci !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t104-peeta-c-mellarkhttp://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t136-peeta-c-mellark
-You love me. Real or not ?
- Real.
-You love me. Real or not ? - Real.

MessageSujet: Re: Peeta C. Mellark    Dim 13 Mai - 13:24

Bonne chance *ou pas* sifflote 323
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Peeta C. Mellark    Dim 13 Mai - 13:26

restons fairplay (a)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t104-peeta-c-mellarkhttp://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t136-peeta-c-mellark
-You love me. Real or not ?
- Real.
-You love me. Real or not ? - Real.

MessageSujet: Re: Peeta C. Mellark    Dim 13 Mai - 13:34

hug Promis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Peeta C. Mellark    Dim 13 Mai - 14:12

900
Revenir en haut Aller en bas
avatar
http://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t104-peeta-c-mellarkhttp://hungergames-rpg.forumgratuit.org/t136-peeta-c-mellark
-You love me. Real or not ?
- Real.
-You love me. Real or not ? - Real.

MessageSujet: Re: Peeta C. Mellark    Dim 13 Mai - 14:15

On va quand même stopper là quelque fois qu'ils s'imagineraient des trucs salaces malades

*Ça y est la folie me reprend 766 *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Peeta C. Mellark    Dim 13 Mai - 14:17

Oui c'est pas faux et puis stop le flood ! nah !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Peeta C. Mellark    

Revenir en haut Aller en bas
 

Peeta C. Mellark

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» 06. [Robertson's] PEETA! No, Forget it ! It's GALE !
» H. EZRAEL MELLARK ► theo james
» Peeta Mac Carthy - вαd-вoy ғorever || Validée.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HUNGER GAMES™ RPG :: Bienvenue à Panem :: Les Rescapés... :: Les Citoyens de Panem... :: Les Rebelles du Geai Moqueur-


GENESIS | VELUSIA | ABYSSES | CHERRY | OBSESSION
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit